Comment fonctionne le système d'alerte sanitaire en France ?
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Lorsqu’un affichage en supermarché ou une annonce à la radio demande de rapporter des produits alimentaires ou de ne pas les consommer, cela signifie qu’une alerte sanitaire a été déclarée. Mais qu’est-ce qu’une alerte sanitaire ? Qui la déclenche ? Comment la détecte-t-on ? Ou encore qui sont les acteurs qui interviennent dans le processus ? Autant de questions que tout consommateur averti peut se poser et dont voici les réponses :

Alertes sanitaires : ce qu’il faut retenir

Une alerte alimentaire correspond à deux types de situation : la mise en évidence d’une anomalie sur un produit, c’est-à-dire une non-conformité (germes, contaminants chimiques, anomalie visuelle, odeur anormale...) et l’apparition de malades.

Les objectifs d’une alerte :

  • faire cesser l’exposition du produit au consommateur (retirer le produit des rayons des magasins concernés) ;
  • éviter la contamination d’autres produits (au sein de l’entreprise concernée) ;
  • informer le consommateur qui a déjà acheté le produit.

Les 3 acteurs qui interviennent :

  • les professionnels responsables de la qualité du produit ;
  • les services de contrôle (les directions de la protection des populations - DDPP (directions départementales de la protection des populations) ou DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) ;
  • le consommateur responsable (respect des bonnes pratiques d’hygiène, respect des DLC, etc.).

La Mission des urgences sanitaires (MUS) joue un rôle de chef d’orchestre national : la MUS coordonne les alertes sanitaires au niveau national en recevant des informations sur les non-conformités des produits et des signalements sur les cas humains.

Le système d’alertes sanitaires est efficace : des épisodes d’épidémie en France ont prouvé l’efficacité du système français (par exemple : Rappel de viande hachée et de steaks hachés de la société Vignasse et Donney).

En savoir plus sur les alertes sanitaires en France