Comité ministériel de l'audit interne du 11 janvier 2017

Le Comité ministériel de l'audit interne (CMAI), présidé par la directeur adjoint du cabinet du ministre, s'est réuni le 11 janvier 2017.

Quatre points étaient inscrits à l'ordre du jour :

  • L'analyse de la cartographie des risques du ministère pour 2017
    Après les importantes évolutions introduites en 2015, la version 2017 présente encore des améliorations, conformément aux propositions de la MIGA-MMAI. Aujourd’hui, la cartographie des risques du ministère peut être considérée comme stabilisée. L’enjeu est désormais d’en améliorer la qualité dans le libellé des risques et de leur cotation.
     
  • Le programme d'audits ministériels pour 2017
    Le CMAI a programmé pour 2017 cinq audits reprenant les propositions de la MIGA-MMAI.
     
  •  Le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues d'audits réalisés antérieurement
    Sur la base de la procédure de suivi des recommandations des audits internes MMAI qu'il a validée le 21 janvier 2016, le CMAI a pris connaissance des conclusions de six audits de mise en œuvre de recommandations.
     
  • La présentation de deux rapports d'audit diffusés depuis juillet 2017
    Pour améliorer l’information du CMAI et répondre aux engagements pris dans le cadre de l’auto évaluation de la politique ministérielle d’audit du ministère présentée au CMAI du 7 juillet 2016, toute diffusion de rapport d’audit interne est désormais accompagnée d’une fiche de synthèse qui présente au CMAI le contexte de l’audit, les constats et les recommandations. Les deux rapports d’audits diffusés depuis le CMAI du 7 juillet dernier ont fait l'objet de cette fiche de synthèse :
    • l’audit sur la mobilisation des partenaires du projet agro-écologique,
    • l’audit comptable et financier de l’École nationale supérieure de paysage de Versailles.

Les membres du CMAI ont constaté une amélioration de la qualité des travaux qui leur sont communiqués. Ils ont désormais une vue sur l'ensemble de la démarche d'audit interne du ministère, qui ne se limite pas à la seule programmation mais qui inclut la connaissance des conclusions des audits.