Chez Goëmar, la mer au service de la nature
07/05/2015
En pariant sur l’apport bénéfique des algues en agriculture, Goëmar s’est positionné, depuis sa création en 1971, comme l’un des précurseurs du biocontrôle. Ses produits 100%naturels ont déjà séduit les agriculteurs soucieux d’écologie et de performance. Reportage.

Ce jour là, dans les usines Goëmar, en périphérie de Saint Malo, destonnes d’algues fraiches attendent d’être transformées. Elles constituent la base des produits de biocontrôle de l’entreprise, soit des « produits naturels, non toxiques, au service de la protection des plantes », comme les définit le directeur, Jean-Pierre Princen. Les produits phares de Goëmar? Un biostimulant, constitué d’extraits d’algues fraiches, qui, pulvérisés sur la plante, lui permettent d’aller chercher plus de nutriments dans le sol et de produire davantage. Le deuxième est constitué de molécules d’algues qui permettent à la plante de résister aux maladies, en stimulant ses défenses, comme le ferait un vaccin. Et pour fabriquer les stars de l’usine, pas question pour Goëmar de détruire les fonds marins, comme le précise Paul Héry, le directeur marketing : « On reçoit l’algue tout au long de l’année, à l’exception de l’hiver, où l’algue se repose. Et quand les goémoniers récoltent sur une parcelle, ils la laissentensuite au repos pendant 2 ou 3 ans, jusqu’à la régénération. »

De nouveaux produits naturels à l’étude
En face de l’usine, dans le laboratoire, la recherche ne cesse jamais. Anne Guiboileau, sa responsable, parcourt avec nous les serres ensoleillées et les salles de cultures, où furent un jour testés les actuels « best sellers » de l’entreprise. « Une dizaine d’expérimentations sont en cours en ce moment pour mettre au point de nouveaux produits naturels inoffensifs pour l’homme et son environnement. Nous testons toujours les algues, ainsi que d’autres organismes naturels », commente la biologiste. D’ailleurs, l’entreprise a inauguré Goëmar Phytopolis en juillet 2013. « Notre nouveau centre de recherche inclue nos partenaires du monde entier. Phytopolis est une grande famille au service du bio contrôle. Notre souhait : répondre encore mieux aux besoins des agriculteurs ! », s’enthousiasme Jean-Pierre Princen.

 

Des agriculteurs conquis
Et les agriculteurs semblent déjà conquis. A quelques dizaines de kilomètres de Saint Malo, dans le village de Balazé, Christian Revault utilise Vacciplant de longue date. Installé en Gaec sur une production de lait, de porc et de céréales, il s’est tourné vers une agriculture plus durable « avec le temps, en lisant les journaux ».Au sommet d’une parcelle de 6 hectares de blé, il applique le produit à l’aide de son pulvérisateur. « C’est un produit très simple d’utilisation. On peut le mélanger à tous les produits que l’on veut pulvériser, ce qui permet de ne pas faire de passage supplémentaire. », confie l’agriculteur. Et ce vaccin des plantes apporte les résultats d’écologie et d’économie escomptés. « Depuis que je l’utilise mes rendements sont toujours aussi bon et j’ai l’impression de travailler davantage avec la nature », se réjouit Christian Revault, qui attend, impatiemment, les futures innovations Goëmar.

Découvrez notre reportage en images chez Goëmar

 
<img alt="Goëmar, l'algue au coeur de la production" src="http://webtv.agriculture.gouv.fr/ressources/media/photo-3857-goemar-l-algue-au-coeur-de-la-production.html" /><h2><iframe allowfullscreen="true" class="player" frameborder="0" height="288" mozallowfullscreen="true" scrolling="no" src="http://webtv.agriculture.gouv.fr/index.php/player-html5-7bcf8d96851b8f27412b294701da51fa.html" webkitallowfullscreen="true" width="512">Goëmar, l&amp;#39;algue au coeur de la production</iframe></h2> <p>Basée à Saint-Malo, l&amp;#39;usine <a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-goemar.html">Goëmar</a> a fait de l&amp;#39; <a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-algue.html">algue</a> sa matière première afin de développer des produits en accord avec la nature.</p> <p>Elle a mis au point des solutions de protection, d&amp;rsquo;activation de la physiologie et de nutrition des plantes toutes testées au sein de son centre de recherche Phytopolis et chez les agriculteurs.</p>


 

Voir aussi