Santé / Protection des animaux

2016-2020 : une stratégie globale pour le bien-être des animaux en France

Face à l’attente sociétale forte du citoyen français de mieux prendre en compte l’animal dans sa dimension d’être sensible, le ministère de l'Agriculture s’engage dans une stratégie ambitieuse, élaborée en partenariat avec les acteurs professionnels et associatifs.
18/03/2018
Info +

Prévention des risques sanitaires : l'épidémiosurveillance est renforcée

Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a conclu vendredi 2 mars 2018 au Salon international de l'agriculture, un accord avec l'Inra et l'Anses, en présence de Philippe Mauguin, Président directeur général de l'Inra et Roger Genet, Directeur général de l’Anses. Cet accord vise à renforcer la surveillance sanitaire dans les domaines de la santé des végétaux, des animaux et de la sécurité sanitaire des aliments.
02/03/2018
Presse

Une surveillance efficace pour prévenir les crises : la création de plateformes

La convention cadre tripartite Etat - ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation/Anses/INRA - signée le 2 mars 2018, permet d'acter la création de deux plateformes en santé végétale et sécurité de la chaîne alimentaire, et de consolider la plateforme en santé animale déjà existante.
02/03/2018
Actualité

#SIA2018 - Bien-être animal : former et informer

Ce jeudi 1er mars, une séquence sur le bien-être animal s'est tenue sur le stand du ministère, en présence de Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation. Formation et information étaient au cœur de l'événement avec la création d'une chaire partenariale sur le bien-être animal entre VetAgro Sup et le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.
01/03/2018
Info +

La surveillance de la PPA en France

La peste porcine africaine est une maladie virale ayant un grand pouvoir de diffusion. Afin d'éviter sa propagation en France, il est rappelé à tous les opérateurs concernés l'importance d'effectuer une surveillance accrue pour signaler au plus vite toute suspicion. Explication.
16/02/2018
Info +

Les antibiotiques, pour les chiens et les chats, c'est pas automatique !

En France, 41% des foyers possèdent un chien ou un chat. Tout comme les humains, ces animaux de compagnie ont besoin d’être suivis sur le plan médical. Dans le cadre du plan Ecoantibio, la campagne « les antibiotiques pour nous non plus c’est pas automatique » rappelle la bonne utilisation de ces médicaments avec un objectif : lutter contre l’antibiorésistance.
16/02/2018
Info +

Pages