Prix de l'alimentation animale et prix des produits carnés
Féveroles concassées (résidus) servant à l'alimentation des moutons.
©Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr

La variation des prix des matières premières agricoles a au sein des filières de l’élevage de fortes répercussions. À la demande des différents opérateurs de la chaîne alimentaire, le ministère en charge de l’Agriculture publie chaque mois des indicateurs permettant de mesurer l’ampleur de ces variations.

L’alimentation animale constitue une part importante des coûts de production des élevages de bovins, de porcins et de volailles. . Les cours des matières premières agricoles utilisées pour nourrir les animaux (céréales, oléo-protéagineux...) connaissent de fortes variations, à la baisse comme à la hausse.

Pour permettre à l’ensemble des opérateurs (producteurs,industriels , distributeurs) de la chaîne alimentaire de disposer d’éléments objectifs, et régulièrement actualisés, le ministère en charge de l’agriculture publiera chaque mois des indicateurs destinés à :

  • mesurer la variation des prix de l’alimentation animale. Les indices retenus diffèrent selon les filières ;
  • mesurer la part du coût de l’alimentation dans le prix du produit au stade de la production.

Ces séries d’indices sont calculés, suivant les cas, par le service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère, l’INSEE, et l’ITAVI (pour la filière volailles).

Données

Indices de l'accord d'engagement de prise en compte des variations excessives des prix de l'alimentation animale dans les négociations commerciales - Décembre 2017 (XLS, 23.5 Ko)

Indices des filières (actualisés tous les mois)

Voir aussi :

Lexique :

  • IPPAP : Indice mensuel des prix des produits agricoles à la production
  • IPAMPA : Indice des prix d’achat des moyens de production agricoles, France et DOM

Voir aussi