Europe et international : les conseillers pour les affaires agricoles et spécialistes agricoles à l'étranger
Ci-après crédit
©Xavier Remongin/Min.agri.fr

Les conseillers ou les attachés pour les affaires agricoles ont pour missions :

  • d’observer, de suivre et d’analyser les positions du pays dans lequel il se trouve,en matière de politiques agricole, halieutique, commerciale et de réglementations vétérinaire et phytosanitaire dans le domaine national, communautaire etinternational,
  • d’informer les autorités françaises et plus particulièrement le Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, sur l’évolution des positions du pays concerné, en matière de politique agricole commune y compris les aspects forestiers, de politique commune des pêches, de réglementations vétérinaire et phytosanitaire et de négociations internationales portant directement ou indirectement sur ces questions (OMC, OCDE...),
  • de faciliter le dialogue entre les autorités françaises et les pays de sa région de compétence,
  • de promouvoir les positions françaises auprès des administrations du pays concernant notamment la politique agricole commune, les indications géographiques, les négociations commerciales multilatérales,
  • de favoriser le développement du commerce agroalimentaire de la France en direction du pays dans lequel il se trouve, ce qui inclut notamment une connaissance précise des réglementations applicables au commerce agroalimentaire et une assistance aux opérateurs rencontrant des difficultés avec les administrations du pays concerné,
  • d’élaborer une stratégie d’influence (développement durable, sécurité sanitaire...).

Les conseillers ou les attachés pour les affaires agricoles sont placés sous l’autorité du Chef du Service économique auprès de l’Ambassade de France du pays concerné.