COP21 : « 4 pour 1000 » - un programme de recherche international sur la séquestration du carbone dans les sols
Xavier Remongin/Min.agri.fr

A l’occasion d’une réunion de travail avec Mme Laurence TUBIANA, ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique et les présidents de l’INRA et du CIRAD, le ministre de l’agriculture a précisé les enjeux du programme « 4 pour 1000 »sur la séquestration du carbone dans les sols.

« Ce programme de recherche international permet de concilier les objectifs de sécurité alimentaire et la lutte contre le réchauffement climatique, et donc d’engager dans la COP21 les pays qui se sentent peu concernés », a expliqué le Ministre.

Le programme 4 pour 1 000(lien vers le communiqué)a pour objectif d’améliorer les stocks de matière organique des sols de 4 pour 1000 par an. Une augmentation relative de 4 pour mille par an des stocks de matière organique des sols suffirait à compenser l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre de la planète.« Une présidence de COP doit apporter des initiatives, des solutions », a rappelé Stéphane LeFoll. Dans le dialogue international, la lutte contre le réchauffement climatique s’est beaucoup focalisée sur protection et la restauration des forêts. Avec le programme 4 pour 1000, la France met l’éclairage sur un nouvel enjeu : la restauration des terres dégradées, notamment dans les régions arides et semi-arides du continent africain.

« Plus on couvre les sols et plus on restaure les terres dégradées,plus les sols sont riches en matière organique, a précisé Laurence Tubiana. C’est une approche agronomique qui permet de concilier les objectifs de production agroalimentaire et les objectifs de durabilité ».« Le programme 4 pour 1 000 doit s’accompagner d’un programme d’actions dans la perspective de laCOP21, en contribuant à l’Agenda des solutions, un espace de coopération et d’accélération », a conclu le ministre.

La vidéo de la conférence de presse sur le programme "4 pour 1000" sur la séquestration du carbone dans les sols :

<img alt="Stéphane Le Foll présente le programme de recherche &quot;4 pour 1000&quot;" src="http://webtv.agriculture.gouv.fr/ressources/media/photo-4404-stephane-le-foll-presente-le-programme-de-recherche-4-pour-1000.html" /><h2><iframe allowfullscreen="true" class="player" frameborder="0" height="324" mozallowfullscreen="true" scrolling="no" src="http://webtv.agriculture.gouv.fr/index.php/player-html5-5fb21d8351c356b757ecc7721158b5f0.html" webkitallowfullscreen="true" width="576">Stéphane Le Foll présente le programme de recherche &amp;quot;4 pour 1000&amp;quot;</iframe></h2> <p><a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-stephane-le-foll.html">stéphane le foll</a> et <a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-laurence-tubiana.html">laurence tubiana</a> ont présenté le 24 avril 2015 le programme de recherche international &amp;laquo;  <a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-4-pour-1000.html">4 pour 1000</a>  &amp;raquo; sur la séquestration du <a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-carbone.html">carbone</a> dans les sols. Ce programme de recherche est une des contributions de l&amp;rsquo;agriculture et de l&amp;rsquo;ensemble du secteur des terres, dont la forêt, à l&amp;rsquo;objectif de réduction des émissions de <a href="http://webtv.agriculture.gouv.fr/nom-gaz-a-effet-de-serre.html">gaz à effet de serre</a> .</p> <p> </p> <p>Plus d&amp;#39;informations sur le site <a href="http://agriculture.gouv.fr/" target="_blank">agriculture.gouv.fr</a></p>

Voir aussi

  • Evénement
    23/09/2016
    Evénement
    La conférence "L’information sur les sols de France : quels outils disponibles pour quelles utilisations ?" a pour but d'informer les acteurs publics de l'aménagement du territoire sur l'usage des sols et les outils à disposition pour éclairer leurs décisions. Elle se tiendra le vendredi 23 septembre 2016 au ministère de l’Agriculture.

    Complexes et multifonctionnels, les sols se trouvent au cœur des grands enjeux agro-environnementaux et d’aménagement du territoire. « Connaître les sols d’un territoire permet de prendre de meilleures décisions d’action publique, comme délimiter de manière plus objective des zones susceptibles de bénéficier d’aides ou de choisir les tracés de documents d’urbanismes ou de réseaux de transports en prenant en compte la préservation des terres ou des terroirs » explique Marie-Françoise Slak, chargée de mission sol au ministère de l’agriculture.

    Organisée par le Gis Sol (1) et le RMT Sols et territoires, la conférence "L’information sur les sols de France : quels outils disponibles pour quelles utilisations ?" s'adresse aux élus, responsables et agents des services de l’urbanisme, de l’agriculture, de l’environnement, acteurs du monde agricole, de la forêt, des secteurs agro-alimentaire, bureaux d’études, chercheurs, enseignants, associations environnementales, tous concernés par la question de l’usage des sols.

    Son objectif : éclairer les décisions en facilitant l’utilisation des données sur les sols dans les projets.

    Elle se tiendra le vendredi 23 septembre 2016 de 9h30 à 13h, au ministère de l’agriculture (Paris 7e).

    Lien vers le formulaire d'inscription

    (1) Le Gis Sol regroupe le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN)

    Conférence : les outils et informations disponibles pour une meilleure gestion des sols