Sécurité sanitaire : Alim'confiance fête ses un an !
Après un an de mise en service le 3 avril 2017, Fany Molin, sous-directrice de la sécurité sanitaire des aliments au ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, dresse le bilan du dispositif Alim'Confiance.

Alim'Confiance est un site internet et une application mobile qui permet aux consommateurs de consulter les résultats des contrôles officiels de sécurité sanitaire des établissements de la chaîne alimentaire : restaurants, commerces de bouche, restauration collective... Les données sont présentées sur une carte interactive de la France permettant de rechercher l’établissement par son nom ou son adresse. Plus de 40 000 résultats d'inspection ont été rendus public, dont le tiers concerne la restauration.

Le résultat après un an d'inspection

94% des restaurants contrôlés présentent un niveau de sécurité sanitaire « satisfaisant » à « très satisfaisant ». Seulement 149 établissements ont été fermés cette année, soit 0,4% des établissements contrôlés.

Retranscription de l'interview vidéo

Alim'confiance est un site internet et une application mobile qui permet de connaître le résultat des contrôles officiels de sécurité sanitaire des aliments. Après un an de mise en place d'Alim'Confiance, nous avons aujourd'hui plus de 40 000 résultats d'inspection enregistré. Cela permet de connaître le résultat de ces inspections réalisées pour un tiers d'entre elles dans les restaurants ou alors chez des bouchers, des grandes surfaces et dans toutes les entreprises de la chaîne alimentaire.

Alim'confiance répond à une attente et une demande des citoyens qui souhaitent être rassurés au niveau sanitaire sur leur alimentation. Aujourd'hui, nous avons plus de 800 000 connexions sur le site internet et environ 230 000 téléchargements de l'application mobile.

Afin d'identifier la nécessité d'évolution de l'application, nous allons réaliser des enquêtes d'une part auprès des professionnels et d'autre part auprès des consommateurs pour identifier quelles sont leurs attentes et quels sont leurs besoins. En fonction du résultat de ces enquêtes, nous pourrons proposer des évolutions du dispositifs dans les prochains mois.