Animation - La sécurité sanitaire des aliments

La sécurité sanitaire des aliments

La France possède l'un des meilleurs systèmes de sécurité sanitaire des aliments. Avec 500 000 exploitations agricoles et 400 000 restaurants et entreprises agroalimentaires, les contrôles mobilisent plus de 4000 inspecteurs et 14 000 vétérinaires habilités par l'Etat. Le tout pour un coût annuel de 350 millions d'euros.

Aucun maillon de la chaîne alimentaire n'échappe à l'inspection sanitaire :

  • A la production, des contrôles sont effectués chez les agriculteurs, les pêcheurs, les éleveurs ;
  • A la transformation, ils concernent les coopératives, les industries agroalimentaires et les abattoirs ;
  • A la distribution, ce sont les transports, les entrepôts, la restauration collective et les commerces qui passent au crible des inspecteurs ;
  • Aux frontières, les animaux, les végétaux ainsi que toutes les denrées importées ou exportées sont systématiquement inspectés.

Dans chaque établissement contrôlé, les inspecteurs s'assurent de la mise en place des mesures pour garantir la qualité sanitaire des produits. Ils vérifient les conditions d'hygiènes comme le respect de la chaîne du froid. Des prélèvements sont réalisés pour détecter la présence de contaminants (dans les denrées animales ou végétales). Au total, plus de 800 000 analyses sont réalisées chaque année par un réseau de laboratoires agréés.

En cas de non-respect des règles ou de non-conformités, les opérateurs devront s’acquitter d'une amende. L'autorité sanitaire peut également demander le retrait d'un produit du marché ou la destruction de denrées. Dans les cas les plus graves, elle peut décider de la suspension d'agréments ou de la fermeture de l'établissement.

Des mesures fortes mais indispensables pour maintenirla sécurité sanitaire des aliments au niveau national.