Plan de communication pour le secteur de la forêt et du bois
29/01/2018
Éric Bardon, Charles Dereix
Le CGAAER a été chargé d'élaborer un plan de communication visant à prévenir les risques de protestation du public contre les coupes d'arbres et l'exploitation des forêts

crédit ci-après
© journee-internationale-des-forets.fr

Rapport de mission de conseil et d'expertise n° 17050 CGAAER

Novembre 2017

Mots clés : filière bois, coupe d'arbres, FBF, PNFB, communication

Enjeux

La filière forêt bois est peu ou mal connue du grand public. L’exploitation des forêts fait souvent l'objet d'incompréhension ou de polémiques en rapport avec les coupes d'arbres et la transformation des paysages forestiers.

Au moment où le Programme national de la forêt et du bois (PNFB) se met en place et où l'interprofession nationale France Bois Forêt (FBF) a engagé une importante campagne visant à augmenter la consommation de bois en France, le CGAAER a été chargé d'élaborer un plan de communication propre au ministère.

Méthodologie

La mission a rencontré les principaux interlocuteurs de la filière française du bois et de la forêt, ainsi que des experts en communication.

Résumé

La campagne de communication portée par l'interprofession nationale France Bois Forêt vise à augmenter la consommation de bois en France. Dotée de dix millions d'euros sur trois ans, elle devrait avoir un véritable retentissement. Mais, en mettant soudainement le secteur forêt bois en lumière, ne risque-t-elle pas de provoquer une contestation des coupes d'arbres et de l'exploitation des forêts ? La question est d'autant plus préoccupante que se développe actuellement au sein de l'opinion publique un nouveau discours sur la « sensibilité » des arbres.

Après avoir analysé les composantes de la campagne FBF, la mission recommande que l'objectif de communication du ministère, porté par ses services et ses opérateurs, soit de provoquer une prise de conscience de la nécessité de couper des arbres pour entretenir les forêts et récolter du bois.

Sur la base d'une enquête d'opinion préalable sur la question, le plan de communication proposé par le CGAAER repose principalement sur une campagne sur les réseaux sociaux et sur un dispositif de communication de proximité entre les gestionnaires forestiers et le public de riverains. La mission recommande que ces actions soient co-construites avec les ONG environnementales et les associations d'usagers de la forêt.

Lien vers le rapport : Plan de communication pour le secteur de la forêt et du bois (PDF, 1.3 Mo)


Logo abonnementS'abonner à La lettre du CGAAER