Le Programme national de la forêt et du bois (PNFB) - Véronique Borzeix

Les forêts couvrent une très vaste surface avec 4 milliards d’hectares à l’échelle de la planète, 16 millions en France métropolitaine et 8,5 en outre-mer. La filière forêt-bois est un vivier d'emplois important en France puisqu'elle compte 440 000 emplois. La forêt joue également un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique.

Véronique Borzeix, sous-directrice Filières forêt-bois, cheval et bioéconomie, nous précise l'importance du Programme national de la forêt et du bois et l'enjeu d'une gestion durable des forêts alliant performance économique, environnementale et sociale.

Le Programme national de la forêt et du bois est une application directe de la Loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt du 13 octobre 2014. Un travail collectif et collaboratif entre tous les acteurs de la filière de la forêt et du bois a permis la construction du PNFB. Il a pour objectif de créer de la valeur en France à partir de la ressource française, de répondre aux attentes des citoyens avec notamment des projets de territoires, de lutter contre le réchauffement climatique et d’adapter la forêt à ce changement, et de développer des synergies entre la forêt et l'industrie.

Mais le PNFB est avant tout un plan d'action. Le programme comporte à la fois des mesures destinées à l'amont de la filière, c'est-à-dire les sylviculteurs, et à l'aval, d’autres encore à la filière dans son ensemble. Le PNFB met en place des leviers pour assumer le rôle de production de la forêt en augmentant la récolte de bois tout en assurant le renouvellement de la forêt. Il promeut des actions innovantes, tel le développement du numérique dans la filière.

Ce programme constitue un cadre national, qui nécessite une déclinaison et une adaptation dans chacune des régions françaises. Des programmes régionaux vont ainsi être élaborés au sein des Commissions régionales de la forêt et du bois co-présidées par les Préfets de région et les Conseils régionaux.