Le Conseil National de l'Alimentation, "Parlement de l'alimentation"
Crédit ci-après
©Xavier Remongin-Eve Deroide/Min.Agri.Fr
La séance plénière d’installation du Conseil National de l'Alimentation (CNA), mardi 17 janvier 2017, est l'occasion de faire un point sur cette instance consultative indépendante. Placée auprès des ministres chargés de l’Agriculture, de la Santé et de la Consommation, ce "Parlement de l'Alimentation" a vu son rôle renforcé dans le cadre de la Loi d’Avenir pour l’Agriculture, l’Alimentation et la Forêt du 13 octobre 2014.

Définir la politique de l'alimentation de demain

Créé en 1985, le Conseil National de l'Alimentation est une instance consultative indépendante, placée auprès des ministres chargés de l’Agriculture, de la Santé et de la Consommation. Le CNA est consulté sur la définition de la politique de l’alimentation. Il émet des avis à l’attention des décideurs publics et des différents acteurs de la filière alimentaire sur des sujets tels que la qualité alimentaire, l’information des consommateurs, la nutrition, la sécurité sanitaire, l’accès à l’alimentation, la prévention des crises etc.

Son rôle est avant tout d'organiser de la concertation et des débats dont les résultats viennent enrichir la décision publique. Le CNA produit ainsi des avis  intégrant les réalités du monde professionnel et des attentes et préférences des consommateurs.

Répartis en huit collèges, ses 55 membres représentent les principaux acteurs de la filière alimentaire : associations de consommateurs, syndicats de salariés, producteurs agricoles, transformateurs et artisans, distributeurs, restaurateurs, ainsi que des personnalités qualifiées. Les établissements publics de recherche et d’évaluation scientifique, les collectivités territoriales ainsi que les ministères concernés sont membres de droit du CNA.

Depuis sa création, le CNA a émis 74 avis. Les avis récents ont porté sur :

  • Le Bio en France : situation actuelle et perspective de développement (2015) ;
  • Communication et alimentation : les conditions de la confiance (2014) ;
  • Aide alimentaire et accès l’alimentation des populations démunies en France (2012) ;
  • L’alimentation en milieu carcéral (2011) ;
  • Quelle place pour les protéines animales transformées dans l’alimentation des porcs, volailles et poissons ? (2011) ;
  • Comment mieux cerner et satisfaire les besoins des personnes intolérantes ou allergiques à certains aliments ? (2010 et 2011).

En 2016, quatre groupes de travail ont été mis en place sur les enjeux de la restauration collective en milieu scolaire, la politique nutritionnelle (groupe permanent), l'alimentation en milieu hospitalier, le bilan de la crise de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

Guillaume Garot, Président du Conseil National de l'Alimentation

Guillaume Garot, député de la Mayenne et ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire a été nommé, le 27 octobre 2016, Président du Conseil National de l’Alimentation (CNA). Cette instance a vu son positionnement renforcé dans le cadre de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 et constitue un Parlement de l'alimentation ouvert à de nouveaux participants et contribuant au débat sociétal.

Ainsi, de nouveaux représentants de la société civile sont désormais membres du CNA. C’est par exemple le cas de France Nature Environnement (FNE), du Comité Interassociatif Sur la Santé (CISS) ou des acteurs de l’aide alimentaire.

Un arrêté conjoint des ministères en charge de l’Agriculture, de la Santé et de la Consommation, nomme, pour un nouveau mandat de trois ans l’ensemble des membres du CNA.

Site du Conseil National de l'Alimentation

Contact

Conseil National de l’Alimentation
251, rue de Vaugirard
75732 Paris Cedex 15
Téléphone : 01 49 55 80 78
cna@agriculture.gouv.fr