Comment reconnaître un œuf bio ? Suivez le guide...
15/06/2016
©Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr
Les Français sont de grands consommateurs d’œufs. En moyenne, ils en consomment 230 par an. Mais comment choisir ses œufs parmi les nombreuses variétés existantes ? Comment distinguer des œufs bio d’œufs issus d'élevages en batterie ? Suivez le guide...

5 catégories d'oeufs

Il existe 5 catégories de mode de production d’œufs : les œufs de poules en cage, les œufs de poules au sol, les œufs de poules en plein air, les œufs Label Rouge et les œufs biologiques. Ces différents types d’œufs ont des caractéristiques particulières qui les distinguent les uns des autres. Celles-ci sont codifiées et se retrouvent sur la boîte ou la coquille.

Le logo Bio européen : un indicateur infaillible

On reconnaît un œuf bio à son emballage. En effet, sur chaque boîte d’œufs issus de l'agriculture biologique figure le logo Bio européen et éventuellement le logo AB français. Le mode d'élevage, le pays d'origine, le calibre et la date de consommation recommandée sont également mentionnés.

Code « 0 », l'assurance d'un oeuf Bio

Tous les œufs sont marqués en fonction de leur mode de production. Les œufs bio sont les seuls à porter le code « 0 ». Sur la coquille, on retrouve également le code d'élevage, avec le numéro de bâtiment des poules, la date de consommation recommandée et le pays d'origine.

Oeufs Bio, volailles libres

© Cheick Saidou/Min.Agri.fr
Pourqu'un œuf reçoive l'agrément bio, il doit répondre à un certain nombre de critères. Les poules doivent avoir été élevées en plein air avec 4 m² par poule minimum sur un parcours conduit selon les principes de l'agriculture biologique. De plus, l'élevage ne peux excéder 3000 poules par poulailler, où la densité maximale est de 6 poules par m² au sol. En outre, l'alimentation doit être composée à 100 % de végétaux, minéraux et vitamines dont 95 % minimum des matières premières sont issues de l'agriculture biologique. Ce type de nourriture exclut tout colorant de synthèse visant à modifier la coloration du jaune de l’œuf. Enfin, les élevages bio sont contrôlés par un organisme certificateur afin de vérifier la conformité des installations et des traitements animaliers spécifiques à l'agrément bio.

Voir aussi