Exploitations agricoles : certification environnementale
pacal Xicluna/Min.Agri.fr
La certification environnementale des exploitations agricoles répond au besoin clairement exprimé dans les travaux du Grenelle de l’environnement de reconnaître les exploitations engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l’environnement.

Logo "HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE" pour la valorisation de l'exploitation agricole certifiée HVE  (documents commerciaux, outils de communication...) :

Consulter le réglement d'usage du logo "Haute Valeur Environnementale"

Logo "ISSU D'UNE EXPLOITATION HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE" pour la valorisation des produits issus d'exploitation agricole certifiée HVE :

Consulter le réglement d'usage du logo "Issu d'une exploitation Haute Valeur Environnementale"

 

 

Comment la certification environnementale est-elle mise en oeuvre ?

La Commission nationale de certification environnementale(CNCE), a été créée le 25 octobre 2011 pour suivre la mise en œuvre du dispositif. Elle est composée de représentants de l’Etat, des syndicatsagricoles, d’associations agréées pour la protection de l’environnement,de l’industrie agro-alimentaire, de la distribution et d’organisations de consommateurs.
La CNCE a notamment défini les plans de contrôle définissant le cadre précis permettant la certification des exploitations agricoles pour chacun des niveaux du dispositif.

Les niveaux de certification environnementale :
- Niveau 1 : respect des exigences environnementales de la conditionnalité et réalisation par l’agriculteur d’une évaluation de l’exploitation au regard du référentiel du niveau 2 ou des indicateurs du niveau 3.
- Niveau 2 : respect d’un référentiel comportant 16 exigences, efficientes pour l’environnement.
- Niveau 3 : qualifié de « Haute Valeur Environnementale », est fondé sur des indicateursde résultats relatifs à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de l’irrigation. Cartographie des exploitations certifiées HVE (PDF, 976.68 Ko)

Comment un agriculteur peut s’engager dans la certification ?

Plusieurs cas de figure se présentent selon qu’il s’agit d’un engagement individuel ou collectif

Pour plus de détails :

Comment une démarche environnementale peut se porter candidate pour la reconnaissance au niveau 2 ?

Si une démarche environnementale dispose d’un cahier des charges attestant d’exigences équivalentes au référentiel du niveau 2 et d’un système de contrôle offrant les mêmes garanties que celui du niveau 2, le porteur de cette démarche peut présenter une candidature à la CNCE pour sa reconnaissance au niveau 2 de la certification environnementale.

Comment un organisme certificateur peut se porter candidat pour être agrée par le ministère en charge de l’Agriculture ?

Si un organisme certificateur remplit les conditions d’agrément définies par l’article D617-19 du code rural et de la pêche maritime, il peut se porter candidat pour auditer les exploitations agricoles au titre du niveau 2 et 3 de la certification environnementale.

Voir aussi