Plan biodiversité : nous avons le pouvoir et le devoir d'agir !
Twitter / Édouard Philippe

Face à la disparition de plus en plus rapide des espèces et de leurs habitats naturels et aux alertes des scientifiques, seule une mobilisation collective peut permettre d’inverser cette tendance. Pour cela, le Gouvernement a lancé un Plan biodiversité dans le cadre d'un comité interministériel, le 4 juillet 2018. Il s'agit de mobiliser l’ensemble de la société et de démontrer que la France saura répondre aux responsabilités qui sont les siennes en matière de préservation des écosystèmes.

Ce plan Biodiversité comprend 6 grands axes :

  • reconquérir la biodiversité dans les territoires ;
  • construire une économie sans pollution et à faible impact sur la biodiversité ;
  • protéger et restaurer la nature dans toutes ses composantes ;
  • développer une feuille de route européenne et internationale ambitieuse pour la biodiversité ;
  • connaître, éduquer, former ;
  • améliorer l'efficacité des politiques de biodiversité.

À télécharger

Plan Biodiversité - Biodiversité, tous vivants ! (PDF, 863.2 Ko)

Plus d'informations sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire

Édouard Philippe, Premier ministre

« Ce plan est une réponse à une urgence : la disparition silencieuse de la biodiversité. Les scientifiques sont unanimes : le rythme actuel d’extinction des espèces est sans équivalent depuis la fin des dinosaures il y a 65 millions d’années. En France, le nombre d’oiseaux a baissé d’un tiers en quinze ans. On le sait, la biodiversité est essentielle à notre survie. »

« L’objectif est que d’ici 2020, soit au moment où la Chine accueillera la « COP biodiversité», la France soit prête à  enclencher au niveau mondial une dynamique comparable à celle qu’elle a engagée dans la perspective des accords de Paris sur le climat. »