Patrimoine

Les ducs de Villeroy (1735-1768)

1735. L’Hôtel est vendu par les créanciers de Hogguer. C’est François-Louis de Neufville, marquis d’Alincourt puis duc de Villeroy qui l’achète. Ayant le goût du faste, il demande en 1746 à l’architecte Le Roux d’agrandir le bâtiment par l’adjonction d’un salon circulaire à l’ouest. À sa mort en 1766, son neveu Gabriel-Louis hérite de l’hôtel...
13/09/2012
Info +

Horace Walpole ambassadeur d'Angleterre (1727-1735)

L’hôtel attribué aujourd’hui aux ministres de l’Agriculture allait rester, pendant huit années, le siège de l’ambassade d’Angleterre où réside le frère du Premier ministre Robert Walpole, surnommé par ses contemporains le "maquignon des consciences".
13/09/2012
Info +

Wilhem Borcel ambassadeur de Hollande (1726-1727)

Occupé par l’ambassadeur des Provinces-Unis, l’hôtel de Villeroy connaît l’un des plus prestigieux épisodes de son histoire le 31 mai 1727. Les principales puissances d’Europe y scellent la paix réconciliant la France et l’Espagne.
13/09/2012
Info +

Charlotte Desmares de la Comédie-Française (1724-1726)

1724. Sur un terrain vague du faubourg Saint-Germain dépendant de l’hôtel de Rothelin où il habitait (actuel ministère de l’industrie), le banquier suisse Hogguer fait construire un petit hôtel par l’architecte Debias-Aubry, pour l’actrice de la Comédie française Charlotte Desmares.
13/09/2012
Info +

L'hôtel de Villeroy et ses occupants

Découvrez des pages de l’ouvrage "L’hôtel de Villeroy et le ministère de l’Agriculture" de G. Mareschal de Bièvre, Lauréat de l’Académie française en 1924.
13/09/2012
Info +

Pages