Outils et leviers pour favoriser le développement d’une génétique animale adaptée aux enjeux de l’agro-écologie
19/02/2016
Étude réalisée par F. Phocas (coord.), C. Belloc, L. Delaby, J.Y. Dourmad, C. Ducrot, B. Dumont, P. Ezanno, G. Foucras, E. Gonzales-Garcia, D. Hazard, L. Lamothe, C. Larzul, S. Mignon-Grasteau, C. Moreno, M. Tixier-Boichard, INRA, et M. Brochard, J. Bidanel, B. Frappat, S. Lubac, ABCIS – Financement : Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
Le néologisme « agro-écologie » est apparu dans la littérature dans les années 30, d’abord pour désigner une discipline scientifique au carrefour de l’écologie et de l’agronomie, puis à partir des années 70 un ensemble de pratiques et un mouvement social en réaction à l’intensification de l’agriculture.