Le rapport Homme-Animal : évolutions passées et enjeux d’avenir - Analyse n° 94
crédit ci-aprés
©Xavier Remongin/Min.agri.fr

Depuis l’enclenchement du processus de domestication, les interactions entre humains et animaux ont joué un rôle majeur dans l’aménagement des espaces partagés et dans l’évolution des systèmes alimentaires et sanitaires. Foncièrement asymétriques, ces rapports ont permis aux sociétés de tirer parti des différents services offerts par les animaux : nourriture, habillement, force de travail, loisir, régulation écologique, etc. Majoritairement anthropocentrés, ils reposent sur une séparation des espèces : animaux sauvages, de rente, de compagnie. Chacune de ces trois catégories connaît des évolutions et des modalités de gestion différentes. Aujourd’hui, de nouvelles problématiques ré-interrogent ce rapport Homme-Animal, qui justifient de l’appréhender de manière prospective.

Le rapport Homme-Animal : évolutions passées et enjeux d’avenir - Analyse n° 94 (PDF, 3.42 Mo)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.