Dynamiques de l'emploi dans les filières bioéconomiques
14/06/2016
Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt/CGAAER : Claude Roy et Jacques Teyssier d'Orfeuil - Rapport n° 15056
Outre l’industrie agro-alimentaire (chiffre d'affaires de 170 mds €/an et 520 000 emplois directs), et à côté de la filière bois traditionnelle (chiffre d'affaires de 40 mds €/an et 250 000 emplois directs), de nouvelles filières biosourcées se sont développées en 20 ans en France, (néo-matériaux, chimie verte, biocarburants, bio-combustibles...).

Ces activités ont déjà créé 100 000 emplois directs, aux quels devraient s'ajouter 90 000 emplois directs supplémentaires d'ici 2030 .…
Ces nouveaux emplois concernent majoritairement l'amont agricole et sylvicole des filières. La France se situe ainsi parmi les cinq pays les plus « bio-économiques » au monde (avec une contribution significative à nos « feuilles de route » énergétiques et climatiques (Loi de transition énergétique, suites de COP 21).

Dynamiques de l'emploi dans les filières bioéconomiques (PDF, 1.32 Mo)