Développer la pratique sportive de nature au sein des établissements agricoles
Crédit ci-après
© DR

Un stage de formation continue, sur le thème « Enseigner les activités physiques de pleine nature autrement dans un lycée agricole : raids multisports de nature », s’est déroulé au CREPS Rhône-Alpes début avril dernier. Ce stage de trois jours s’adressait aux enseignants l’Éducation physique et sportive (EPS) des établissements de l’enseignement agricole.

Doter les enseignants des territoires auvergnats et rhônalpins d’une « culture des sports de nature » commune était l’objectif à atteindre. Pour ce faire, les spécificités de la pratique multisport de nature et de son développement ont été présentées, expliquées et expérimentées. Vingt enseignants de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont ainsi partagé leur expérience et réfléchi aux contenus et aménagements nécessaires à chaque public encadré lors des différents temps d’enseignement de l’EPS (cours d’EPS obligatoire, association sportive, section sportive).

À l’issue de ce stage, les participants ont dégagé des perspectives d’action collective : poursuivre la production de contenus, encourager la mise en place de cycles d’apprentissage basés sur la pratique multisport dans les collèges et lycées agricoles, apprendre aux élèves à évoluer dans un environnement naturel en équipe, en autonomie et en toute sécurité. Une pratique qui véhicule de nombreuses valeurs – goût de l'effort, responsabilité, confiance, engagement, entraide – tout en étant un bon support pour la mise en place d'une éducation au développement durable.

Cette formation a été coorganisée par Martine Chaleat (enseignante au lycée agricole de Roanne Chervé), Claire Grossœuvre (cadre technique raid multisport auprès de la Fédération française de triathlon) et Aziz Chlieh (chargé de mission au Pôle ressources national sports de nature). Elle s’inscrit dans le cadre d’un partenariat interministériel qui vise, entre autres, le développement de la pratique sportive dans les établissements agricoles (convention-cadre entre le ministère de l’Agriculture, le ministère des Sports et le CNOSF) en facilitant les actions concertées entre acteurs de terrain et cadres techniques des fédérations sportives.