Accord cadre France-FAO : Stéphane Travert rappelle l’importance des travaux de la FAO pour accompagner la transition vers des systèmes agricoles et alimentaires plus durables et contribuant à relever le défi climatique
Crédit ci-après
© Cheick Saidou / Min.Agri.Fr
14/12/2017
Communiqué

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation, et José Graziano Da Silva, Directeur Général de la FAO se félicitent de la signature à Paris du nouvel Accord Cadre France-FAO. Cet accord-cadre 2018-2021 fait de la lutte contre le changement climatique, de la multi-performance de l'agriculture et de l’éradication de la faim, les priorités de la collaboration entre la France et la FAO en vue de la réalisation des objectifs de l’Agenda 2030 et de l'Accord de Paris.

Stéphane Travert souligne, à ce titre, l'importance d'assurer aux agriculteurs des revenus décents, de répondre simultanément aux attentes des consommateurs et des citoyens, objectifs partagés, qui sont aussi au cœur des États généraux de l'alimentation.

Le Directeur général de la FAO insiste sur le caractère novateur de cette démarche de consultation multi-acteurs mise en place par la France et propose qu’elle soit présentée à la FAO au cours de l’année 2018.

Le Ministre et le Directeur général de la FAO se félicitent ainsi des progrès enregistrés dans les négociations agricoles lors de la COP23 et constatent que « le rôle de l'agriculture pour relever le défi climatique est aujourd'hui largement reconnu par la communauté internationale ». Pour eux, la FAO a un rôle clé à jouer pour catalyser et appuyer les efforts des pays dans l’adaptation de leurs systèmes agricoles et alimentaires ».A cet égard, M Graziano da Silva souhaite que la FAO rejoigne la coalition « une planète » lancée par le Président de la République.

M. Graziano de Silva a d’ailleurs participé, en marge du One Summit Planete, aux événements organisés par des partenaires publics, privés et associatifs, participant à la dynamique de mobilisation et à la mise en œuvre de solutions concrètes en faveur de l’action climat. Ainsi une rencontre au siège de la Banque mondiale à Paris sur le foncier et la séquestration de carbone dans les sols a mis en avant l'initiative « 4 pour 1000 : des sols pour le climat et la sécurité alimentaire », soutenue par le Ministère de l’Agriculture et de l’alimentation et dont la FAO est membre.

Stéphane Travert et José Graziano ont renouvelé leur engagement à promouvoir les pratiques agro-écologiques comme réponse prometteuse aux défis de demain. Le DG de la FAO a ainsi annoncé qu'un second symposium sur l'agro-écologie se tiendra à Rome en avril 2018 et a invité le ministre à y participer.

Le Directeur général de la FAO a également présenté les travaux de la FAO sur l’élevage durable, auxquels la France participe activement, ainsi que sur le rôle de l’agriculture pour prévenir les phénomènes migratoires.

Sur ces sujets le ministre a rappelé le message qu’il avait délivré lors de la journée mondiale de l’alimentation à Rome le 16 octobre dernier et assuré la FAO de son soutien dans la poursuite de ces travaux.

Accord cadre France-FAO : Stéphane Travert rappelle l’importance des travaux de la FAO pour accompagner la transition vers des systèmes agricoles et alimentaires plus durables et contribuant à relever le défi climatique (PDF, 108.74 Ko)

Contacts presse

Service de presse de Stéphane TRAVERT - Tel : 01 49 55 59 74 ; Fax: 01 49 55 43 81
cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr
Service de presse du ministère - Tel : 01 49 55 60 11
ministere.presse@agriculture.gouv.fr

 

 

Voir aussi