Stéphane Le Foll remet le grand prix de l'AFJA du journalisme agricole 2015 à Adrien Cahuzac
©Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr

Le grand prix de l’AFJA (Association française des journalistes agricoles) 2015 avait été attribué le 23 juin dernier à Adrien Cahuzac pour son article « Le blé, une industrie stratégique », paru dans l'hebdomadaire Usine Nouvelle d'octobre 2015.  Ce prix est aujourd'hui remis au lauréat des mains de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

43 compétiteurs, un gagnant. Le prix de l'AFJA de l'édition 2015 a été remis par le jury présidé par Thibaut de Jaegher, président du groupe AGRA Presse.

Une enquête sur le blé français récompensée

Dans son article « Le blé, une industrie stratégique » publié en octobre 2015, l'auteur dresse un panorama du marché du blé français notamment à l'export, un sujet au cœur des enjeux contemporains. Il mène une enquête sur les enjeux économiques du blé français. La recherche sur l'amélioration variétale, la nécessité d'optimiser les rendements à cause des changements climatiques, font du blé autant un atout économique, qu'une arme géopolitique. « Méconnue du grand public, la filière blé est l’un des secteurs, avec l’aéronautique et la viticulture, qui contribuent à équilibrer la balance commerciale française » souligne-t-il.

Ingénieur agronome (Agro Toulouse) de formation et titulaire d’une maîtrise en biologie cellulaire, Adrien Cahuzac a rejoint le secteur de l’agroalimentaire à partir de 2012. Il a notamment travaillé à l’agence AGRA Presse, spécialisée dans l’agriculture et l’agroalimentaire, au mensuel Perspectives Agricoles. Il a également été correspondant pour le quotidien Ouest-France et pigiste pour Le Nouvel Observateur.

Lire l'article "Le blé, une industrie stratégique" (PDF, 819.08 Ko)

Le journalisme agricole à l'honneur

Un éclectisme accru et une hausse des articles traitant de l'agro-écologie. Voilà ce que l'on pouvrait retenir de cette édition 2015 du concours de l'AFJA. Le jury, présidé par Thibaut de Jaegher, président du groupe AGRA Presse, avait dû faire son choix entre 43 compétiteurs.

Ils ont retenu l’attention du jury pour la qualité de leurs articles et reportages :

  • "Au Sénégal dans la région de la Casamance", reportage radiophonique de Marie-Charlotte Laudier, diffusé sur RCF Ardèche dans l'émission  « Contre-courant »,
  • "Big data : une nouvelle révolution agricole en marche", dossier de Mathieu Rorbert paru dans AGRA Presse de juillet 2015,
  • "Médecines douces : l'éventail thérapeutique s'élargit", dossier d'Hélène Chaligne paru dans la France agricole de juin 2015,
  • "L'agriculture vue par les médias", article de Stéphanie Martin paru dans l'Espace Alpin du 6 novembre 2015.

Pour accéder à ces articles, consulter  le site de l'AFJA.

Le Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole

Créé par l’AFJA en 1967, ce prix est remis chaque année à un ou plusieurs journalistes titulaires de la carte de presse, pour la qualité d’un article, d’un reportage consacré à l’agriculture, à l’alimentation, à la ruralité ou à l’environnement.

Voir aussi