Santé et protection des végétaux - Laboratoire national de référence (LNR) et réseau des laboratoires agréés

Depuis le 1er janvier 2011, le laboratoire national de la protection des végétaux a rejoint l’Anses. Il devient le Laboratoire de la santé des végétaux.
Rattaché jusqu’à présent directement à la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, son intégration à l’Anses s’inscrit dans la logique de la séparation de l’évaluation et de la gestion des risques. Elle fait suite aux états généraux du sanitaire conduits par le ministre de l’agriculture en 2010 dans les domaines du végétal et de l’animal.

Le décret du 4 Janvier 2006 donne au ministère en charge de l’agriculture la possibilité d’agréer des laboratoires pour la réalisation d’analyses officielles, sur la base de critères objectifs. Le terme « analyse officielle » recouvre au sens du décret « toute analyse par un laboratoire d’un échantillon prélevé dans le cadre d’un contrôle officiel ». Les méthodes d’analyse employées par les laboratoires agréés sont précisées par les services du ministère.

La demande d’analyses peut émaner d’un service de l’Etat, d’un délégataire de l’Etat ou de tout opérateur ayant besoin d’un résultat d’analyse officiel, par exemple en vue d’une exportation.

Le décret confie au Laboratoire national de référence (LNR) concerné la charge d’animer techniquement le réseau des laboratoires agréés.

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation d’analyses officielles dans le domaine de la protection des végétaux

Voir aussi