Plan de soutien à la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie - 35 M€
Cheick Saidou

logo France relance

Afin d’accompagner la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie et de limiter les abandons, cette mesure a pour objectif d’aider les associations de protection animale qui recueillent ces animaux dans des refuges ou qui œuvrent, en partenariat avec les communes, à la stérilisation des chats ou chiens errants et de faciliter l’accès aux soins vétérinaires pour les personnes démunies.

Quelles sont les actions ?

Le dispositif prévoit :

  • la mise en place d’aides à l'investissement dans les refuges et les associations dites « sans refuge » ;
  • la mise en place d’une aide à la stérilisation des animaux errants (chats en métropole, chiens et chats en outre-mer) ;
  • la création d’une aide à l’accessibilité aux soins vétérinaires pour les animaux de personnes démunies ;
  • la création d'un observatoire national de la protection animale des carnivores domestiques afin d’apporter des données objectives de la situation, assurer la transparence sur ces données et participer à l’adaptation des politiques publiques.

Qui peut en bénéficier ?

Les différentes aides sont ciblées sur différents acteurs :

  • les particuliers sous conditions de ressources (aide à l'accessibilité aux soins vétérinaires) ;
  • les refuges et associations dites « sans refuge » qui participent à l'accueil et à l'adoption des animaux abandonnés (aides à l'investissement) ;
  • les associations de protection animale qui participent à des actions de stérilisation des chats ou chiens errants, sous convention avec une mairie (aide à la stérilisation des animaux errants).

Nouveauté :

L'enveloppe initiale de 14 millions d'euros dédiée au soutien des projets locaux portés par les associations de protection animale – qui a déjà permis le soutien de plus de 330 projets – a été réabondée de 15 millions d'euros. Ce réabondement a donné lieu au lancement de nouveaux appels à projets départementaux en décembre 2021.

Ce nouvel appel à projets propose des aides de deux natures :

  • Une aide au financement de campagnes de stérilisation de chats ou chiens errants (pris en charge jusqu'à 100% des frais vétérinaires).
  • Une aide au financement de travaux ou d’équipements pour des refuges pour animaux de compagnie ou des associations dites « sans refuge » qui placent des animaux abandonnées en familles d'accueil.

Le dispositif pourra être sollicité jusqu'au 31 janvier 2022.

Le point de contact est la DDPP ou DDCSPP de votre département.

Par ailleurs, le dispositif d’aide à l’accessibilité aux soins vétérinaires pour les animaux de personnes démunies est toujours en vigueur. La demande est à adresser auprès d'associations de vétérinaires en partenariat avec des associations d’aide sociale.

Pour en savoir plus :