Mont-Saint-Michel : l'agneau de prés-salés AOC
Baie du mont saint michel

PATRIMOINE GASTRONOMIQUE - L’agneau de prés-salés, c’est l’une des viandes les plus prisées en France. Direction la Baie du Mont-Saint-Michel, à la découverte de l’agneau de prés-salés Appellation d'origine contrôlée. C’est à la mer que la Normandie doit la réputation de sa viande ovine. L’agneau est élevé sur les marais salés, périodiquement recouverts par la mer. Sa viande se distingue par sa couleur rosée, la longueur des fibres et la présence de gras persillé. Après plusieurs années de démarches, les éleveurs de la Baie du Mont-Saint-Michel ont obtenu en octobre 2009 une appellation d'origine contrôlée pour leurs agneaux de prés-salés. Pour déguster cette viande d’agneau enrichie par les marées, rendez-vous sur l’authentique marché d’Avranches qui fait courir tout ce que la région compte de gourmets !

C’est quoi, l’agneau de prés-salés ?

Agneau d’herbage, l’agneau de prés-salés se nourrit de la flore saline et iodée des pâturages côtiers de la Manche – Baie du Mont-Saint-Michel, Havres du Cotentin, et une partie de l’Ille-et-Vilaine et de la Baie de Somme (Picardie) et d’Authie (Pas-de-Calais). Sur le sol de ces pâturages appelés herbus et recouverts périodiquement par la mer, pousse une végétation spécifique donnant à sa chair un grain très fin et une saveur exceptionnelle, mélange subtil d’iode, de flore et de noisette. L’agneau de prés-salés est abattu entre 4 et 6 mois.

Le saviez-vous ? La viande d’agneau, le petit de la brebis et du bélier, est appelée "viande d’agneau" jusqu’à l’âge d’un an. Après elle devient "viande de mouton".