Lutter contre les adventices sans herbicide : les travaux de l'INRA Dijon
L’Institut national de la recherche agronomique (Inra) expérimente depuis une dizaine d’années sur son domaine d’Epoisse (Côte d’Or) la protection intégrée des cultures.

Les herbicides utilisés pour combattre les adventices en grandes cultures sont un facteur de pollution des nappes phréatiques et des cours d’eau. Limiter leur utilisation est donc un enjeu environnemental fort. Sur son domaine expérimental d’Epoisse (21), l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) a mis en place différentes techniques culturales sur plusieurs parcelles et en a évalué les performances et la faisabilité technique. Les résultats obtenus après dix années d’expérimentations le montrent : il est techniquement possible de maîtriser la flore adventice en ayant peu ou pas du tout recours aux herbicides. La diversification des cultures est une des clés pour y parvenir.

 
 
 

 

Vous voulez en savoir plus sur ces essais ? Lire le bilan de dix ans d’essais sur le site de l’INRA