L'Unesco inscrit les Causses et les Cévennes au patrimoine mondial de l'humanité
12/07/2011
Plateaux pelés, massifs granitiques, élevage extensif... Le 28 juin 2011, les paysages culturels de l’agro-pastoralisme méditerranéen des Causses et des Cévennes ont été inscrits par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité. Une reconnaissance exceptionnelle pour des pratiques agricoles uniques qui ont forgé ces territoires.

Les Causses et les Cévennes, plateaux pelés et massifs granitiques, ont été inscrits mardi 28 juin 2011 au patrimoine mondial de l’Unesco. L’organisation reconnaît ainsi le caractère exceptionnel de cette aire géographique dont l’élevage et l’agriculture ont profondément marqué la culture et les paysages. Outre la beauté des lieux, c’est aussi la culture des bergers qui est ainsi distinguée, pour avoir façonné ces paysages pendant des millénaires.

Les Causses et les Cévennes représentent un territoire de plus de 3000 kilomètres carrés, au sud du Massif Central, entre l’Aveyron, le Gard, l’Hérault et la Lozère. Ces terres, souvent pauvres et soumises à de forts écarts climatiques, sont largement utilisées comme pâturage pour des troupeaux bovins et ovins. On y produit notamment le Roquefort, issu de lait de brebis élevées de façon extensive sur les plateaux.

Quelques liens utiles :

La candidature officielle des Causses et des Cévennes pour l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco
http://www.causses-et-cevennes.com/

Les sites Internet des offices du tourisme locaux :
http://causses-cevennes.com/
http://www.causses-aigoual-cevennes.org/
http://www.cevennes-tourisme.fr/fr/index.aspx

Le Parc National des Cévennes :
http://www.cevennes-parcnational.fr/

Le Parc Naturel Régional des Grands Causses :
http://www.parc-grands-causses.fr/

Images fournies par le Parc National des Cévennes et par le Comité Départemental du Tourisme de l’Aveyron/ toute reproduction interdite