Les étapes de la démarche VAE dans l'enseignement supérieur

Accueil et information (étape 1)

Vous êtes intéressé par la VAE ?

Contactez le responsable VAE d’un des établissements, il vous fournira des informations complémentaires sur la démarche et vous remettra ou vous adressera un dossier de demande de recevabilité.
Pour consulter la liste des responsables VAE, télécharger la plaquette VAE 2011.

Les documents suivant sont téléchargeables au format PDF, lisible avec le logiciel Acrobat Reader :

Dossier de demande de recevabilité (188Ko)- Plaquette VAE 2013 (185Ko)

Recevabilité de votre demande (étape 2)

L’établissement qui reçoit votre demande de recevabilité vérifie que vous justifiez des trois années d’activité professionnelle (continue ou non) nécessaires pour entrer dans la démarche VAE et que vos expériences sont en lien avec les capacités et aptitudes exigées pour l’obtention du diplôme.

Pour vous aider, consulter les documents suivants,téléchargeables au format PDF, lisible avec le logiciel Acrobat Reader :
- analyser son expérience (1056Ko)
- compléter le dossier de demande de recevabilité (188Ko)

Entretien d’orientation (étape 3)

Cet entretien a pour objectif de vous aider à vous orienter à prendre une décision quant au choix du diplôme et à la voie d’obtention que vous pouvez solliciter en fonction de votre expérience et de votre projet.
Au cours de cet entretien vous aurez également des indications, sur comment vous y prendre pour poursuivre la démarche le cas échéant.

Le document suivant est téléchargeable au format PDF, lisible avec le logiciel Acrobat Reader : Analyser son expérience (1056Ko)(idem page recevabilité de votre demande)

Accompagnement (étape 4)

L’accompagnement vous est proposé dans chaque établissement. C’est une démarche volontaire de votre part, indépendante de la tenue du jury de validation et qui ne préjuge en aucune façon de l’attribution totale ou partielle du diplôme, voire même de la non attribution.

L’accompagnement consiste en un appui méthodologique à l’analyse de l’expérience en vue de sa formalisation écrite et de la construction, par vous même, du dossier de demande de VAE. C’est une prestation forfaitaire qui comprend du temps de face à face avec l’accompagnateur, du temps de travail, de relecture, de travail à distance et du temps de gestion administrative. La durée totale d’entretien avec le candidat ne peut excéder 8 heures.

Le cheminement d’élaboration du dossier nécessite un travail de réflexion, de remémoration, d’analyse et de synthèse de votre expérience. Cela prend du temps entre 100 et 300 heures de travail personnel qui peut s’étaler sur 5 à 8 mois ou plus en fonction de vos disponibilités.

Le code du travail assimile l’accompagnement VAE à une action de formation. Il entre de ce fait dans le champ d’application des dispositions de la formation professionnelle continue, notamment en matière de financement.

Le document suivant est téléchargeable au format PDF, lisible avec le logiciel Acrobat Reader :

Guide pour la construction du dossier de VAE (192Ko)

Inscription au diplôme et dépôt du dossier VAE (étape 5)

Vous effectuez votre inscription auprès du directeur de l’établissement délivrant le diplôme concerné. Elle se fait en même temps que le dépôt du dossier de demande de VAE (Guide ci-dessus), c’est à dire au moins trois mois avant la tenue du jury.
Cette inscription est assujettie au paiement de droits dont le montant est fixé par arrêté du ministre chargé de l’agriculture. Ces droits concernent l’ensemble des coûts administratifs liés à la procédure.

Entretien avec le jury (étape 6)

Vous êtes convoqué à un entretien avec le jury, la durée de ce dernier est variable selon les établissements mais ne peut pas être inférieure à une heure. Les conditions de son déroulement sont définies par chaque établissement et sont précisées sur la convocation.

La décision du jury VAE peut attribuer tout ou partie du diplôme voire même ne rien valider. Dans tous les cas il doit déterminer les connaissances et aptitudes qu’il déclare acquises ou non acquises. En cas de validation partielle, le jury émet des propositions quant au mode d’acquisition des connaissances et aptitudes complémentaires à acquérir et précise les conditions d’évaluation liée à ces propositions.

En cas de validation partielle (étape 7)

Vous bénéficiez d’une validation partielle : le jury vous fera des propositions quant au mode d’acquisition des connaissances et aptitudes manquantes (formation, stage, évolution de l’activité professionnelle, rapport, etc.). Il indique également la nature et les modalités de l’évaluation liées aux propositions formulées. Cette disposition doit permettre de construire une réponse la mieux adaptée à votre situation.
L’établissement vous aide à construire votre plan complémentaire de formation et/ou d’acquisition d’expérience. Les conditions de mise en œuvre de ce parcours complémentaire et de l’évaluation qui en résultera sont définies par le jury de VAE et par chaque établissement.

En cas d’obtention du diplôme (étape 8)

L’établissement concerné vous délivrera dans un premier temps une attestation de réussite et vous précisera les modalités officielle de remise de dipôme.

Pour plus d’informations :

Les documents suivant sont téléchargeables au format PDF, lisible avec le logiciel Acrobat Reader :
Le guide complet du candidat reprenant l’ensemble de ces informations
La plaquette de présentation de la VAE au sein des établissements de l’enseignement supérieur du ministère chargé de l’agriculture
- des liens vers les décrets d’application et d’autres sites Internet : lien vers www.chlorofil.fr

Voir aussi