Études dans un champ de cultures
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

07 octobre 2022 Info +

Le ministère de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire recrute des techniciens supérieurs

Le ministère de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire recrute chaque année des techniciens supérieurs par voie de concours interne et externe.

Comme chaque année, des concours nationaux sont ouverts pour devenir technicien supérieur (TSMA1 et TSMA2) dans une des trois spécialités :

  • vétérinaire et alimentaire ;
  • techniques et économies agricoles ;
  • forêt et territoires ruraux.

Cette année, un concours externe supplémentaire à affectation locale est ouvert dans la spécialité vétérinaire et alimentaire en vue de pourvoir des postes aux seins des services d'inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières (SIVEP) dans les régions Hauts-de-France, Normandie et Bretagne, pour un recrutement de Techniciens supérieurs – grade de technicien (TSMA 1).

À noter

Les candidats au concours ne pourront s'inscrire simultanément au concours national et au concours à affectation locale ouvert dans la voie externe au titre de l'année 2023 dans la spécialité vétérinaire et alimentaire. En cas d'inscriptions multiples, seules l'inscription la plus tardive sera prise en compte, dans la limite de la date fixée pour la clôture des inscriptions (art. 3, décret n°2020-121 du 13 février 2020 relatif à l'organisation de concours nationaux à affectation locale pour le recrutement de fonctionnaires de l’État).

Le calendrier

  • Concours externe, concours interne (TSMA 1) à affectation nationale, et concours externe TSMA 1 à affectation locale ;
  • Concours externe, concours interne (TSMA 2) à affectation nationale.

Date d'ouverture : du 5 octobre au 4 novembre 2022.
Date limite de dépôt des pièces justificatives : 22 novembre 22 (minuit).

Deux concours exceptionnels encore ouverts

Par ailleurs, les inscriptions sont encore possibles pour deux concours exceptionnels supplémentaires ouverts depuis mi-septembre :

  • Technicien supérieur – grade de technicien principal (TSMA2) – (concours interne et externe) - Spécialité vétérinaire et alimentaire, en vue de pourvoir des postes dans le domaine de la sécurité sanitaire et alimentaire.

Les missions principales des agents recrutés seront l’inspection et le contrôle de terrain à tous les stades de la chaîne alimentaire : la production primaire ; la transformation, l'entreposage et jusqu'à la commercialisation ; l’exportation.

Le calendrier

Date d'ouverture : du 15 septembre au 15 octobre 2022.
Date limite de dépôt des pièces justificatives : 29 octobre 2022 (minuit).

Pour en savoir plus sur ces concours, consultez le site internet des concours du ministère de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.

Le bureau des concours et des examens professionnels (BCEP) est à votre disposition pour répondre à vos questions que vous pouvez adresser par courriel à l'adresse : concours.sg@agriculture.gouv.fr

Les missions et activités du technicien supérieur

 

Le ministère chargé de l'Agriculture compte environ 4 000 techniciens supérieurs. La plupart travaillent au sein de l’administration du ministère en région et en département, mais aussi dans plusieurs établissements publics ayant des missions dans les domaines agricole ou alimentaire.
 

Le technicien supérieur du ministère chargé de l'Agriculture (TSMA1 et 2), appartient à un corps de fonctionnaire de l’État de catégorie B qui comporte 3 spécialités (vétérinaire et alimentaire, techniques et économies agricoles et forêt et territoires ruraux).
 

Au sein d'une équipe, ses compétences techniques et sont expertise sont attendues pour instruire des dossiers, réaliser des études, assurer des contrôles réglementaires, conseiller des interlocuteurs en matière de :

  • forêt et filière bois ;
  • chasse et faune sauvage ;
  • protection et prise en compte des milieux naturels ;
  • gestion de l'eau et des milieux aquatiques ;
  • aménagement et développement durable des territoires ;
  • sécurité alimentaire.

Il peut aussi exercer ses fonctions dans les abattoirs.
 

Être technicien supérieur du ministère chargé de l’agriculture, c’est avoir un métier concret, très varié et au service de l'intérêt général. Au cours de sa vie professionnelle, le technicien supérieur pourra saisir des opportunités de changement de métier, pouvant déboucher sur des missions d’encadrement lui permettant de devenir ingénieur.

Voir aussi