Le cycle du Baccalauréat professionnel en 3 ans
©Cheick.Saidou/Min.Agri.Fr

Ce cycle est constitué par les classes de :

Champ et intitulé de la seconde professionnelle Modules de spécialisation de la seconde Professionnelle Spécialité du Baccalauréat professionnel
Nature-Jardin-Paysage-Forêt Travaux des aménagements paysagers Aménagements paysagers
Travaux forestiers Forêt
Travaux de gestion des espaces naturels et ruraux Gestion des milieux naturels et de la faune
Productions animales Systèmes d’élevage Conduite et gestion de l’exploitation agricole/ Système à dominante élevage
Activités hippiques Conduite et gestion de l’entreprise hippique (depuis rentrée 2012)
Élevage canin félin Conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin
Aquaculture Production aquacole
Productions végétales - Agroéquipement Horticulture Productions horticoles
Vigne et vin Conduite et gestion de l’exploitation agricole/ Vigne et vin
Conduite de cultures Conduite et gestion de l’exploitation agricole/ Systèmes à dominante cultures
Agroéquipements Agroéquipement
Conseil - vente Animaux de compagnie et produits d’animalerie Technicien conseil vente en animalerie
Produits alimentaires Technicien conseil vente en alimentation/ produits alimentaires
Technicien conseil vente en alimentation/ vins et spiritueux
Produits de jardin Technicien conseil vente de produits de jardin
Alimentation -bio-industries - Laboratoire Produits des bio-industries Bio-Industries de Transformation
Contrôle en agriculture, environnement et bio-industrie Laboratoirecontrôle qualité
Intitulé de la seconde professionnelle Spécialité du baccalauréat professionnel
Services aux personnes et aux territoires Services aux personnes et aux territoires (depuis rentrée 2012)
Technicien en expérimentation animale Technicien en expérimentation animale (depuis rentrée 2012)

Baccalauréats professionnels du ministère de l’Éducation nationale

  • Maintenance des matériels, options : agricoles ; travaux publics et manutention
  • Secrétariat

L’accès à la classe de 1ère professionnelle

L’accès à la classe de première professionnelle est ouvert : en priorité aux candidats issus de la classe de seconde professionnelle du champ professionnel correspondant, aux titulaires d’un diplôme ou d’un titre de niveau V dans une spécialité en cohérence avec la spécialité du baccalauréat professionnel préparée.

L’accès à la classe de terminale

L’accès à la classe de terminale professionnelle sera ouvert aux candidats issus de la classe de 1ère professionnelle du champ professionnel correspondant.
Formation

Des modules d’enseignement général sont communs à tous les baccalauréats professionnels.

Des modules professionnels sont spécifiques à chaque baccalauréat professionnel.

14 à 16 semaines de stages, dont 12 prises sur la scolarité, permettent au candidat d’approfondir sa connaissance du milieu professionnel.

Cette formation en milieu professionnel, y compris dans les exploitations annexées aux établissements, est obligatoire et fait partie intégrante de la formation.

Examen

L’examen prend en compte les résultats du contrôle en cours de formation durant les classes de 1ère et de terminale professionnelles ; il comporte 7 épreuves obligatoires énumérées ci-après et, le cas échéant, une épreuve facultative :

  1. Langue française, langages, éléments d’une culture humaniste et compréhension du monde,
  2. Langue et culture étrangères,
  3. Motricité, santé et socialisation,
  4. Culture scientifique et technologique,
  5. Choix techniques,
  6. Expérience en milieu professionnel,
  7. Pratiques professionnelles.

En application des dispositions du code de l’Éducation, une épreuve orale de rattrapage dite "de contrôle" est organisée au bénéfice des candidats qui ont obtenu :

  • une note moyenne générale entre 8 et 10 sur 20 aux épreuves du baccalauréat professionnel,
  • et une note au moins égale à 10 sur 20 à l’épreuve d’évaluation de la pratique professionnelle.

Après le Baccalauréat Professionnel

Le baccalauréat professionnel atteste d’une qualification professionnelle.

Son objectif est l’insertion professionnelle, il vise à former des ouvriers, des employés hautement qualifiés et des responsables d’exploitation.

La poursuite d’études est possible en brevet de technicien supérieur agricole (BTSA), en brevet de technicien supérieur (BTS) et en certificat de spécialisation (CS) (par apprentissage).

Voir aussi