Le château du Rooy et ses trois AOC viticoles
Concours Général Agricole
Gilles et Laëtitia Gérault possèdent le Château du Rooy, sur les coteaux nord de Bergerac. Le couple a repris cette propriété en 1998, alors qu'elle était à l'abandon. Après une modernisation complète du domaine, de ses équipements et installations, ils produisent désormais des Bergerac, Rosette et Pécharmant reconnus. Portrait.

Comment avez-vous restructuré la propriété depuis vingt ans ?

Gilles : Quand je suis arrivé ici, d’abord en fermage, tout partait à vau-l’eau : les vignes, les installations, les équipements... sans parler du réseau de distribution qui n’existait pas puisque la production était alors vendue en vrac. Il a fallu retrousser les manches, et s’engager totalement… Je dois avouer que pendant de nombreuses années, il n’a pas été question de prendre des week-ends, et encore moins de vacances. Aujourd’hui, on dispose d’installations adaptées et performantes. Laëtitia est au domaine à plein temps depuis bientôt 10 ans, et nous sommes épaulés par deux salariés, Mickaël et Michèle.

Votre vignoble de 20 hectares comprend 3 AOC. Comment est-il réparti ?

Nous avons 10 hectares d’un seul tenant en Pécharmant et 4 hectares en Rosette, les deux AOC pour lesquelles nous sommes dans une démarche de valorisation forte. Nous avons également 6 hectares sur l’AOC Bergerac, dont nous produisons du blanc, du rouge et du rosé. Pour la vinification, je suis conseillé par deux œnologues qui m’aident à obtenir les vins que je recherche. J’aime les vendanges bien mûres, mais pas en sur-maturité, ni les tanins trop tirés. Je me tiens à l’écart des effets de mode, mais je reste ouvert aux évolutions techniques... J’essaie d’allier tradition et modernité.

Plus d'informations sur le château du Rooy.

Gilles et Laëtitia Gérault ont remporté le Prix d'Excellence du Concours Général Agricole en 2019 dans la catégorie « vins - Sud-Ouest ».

L'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Extrait du MOOK du Prix d'Excellence du Concours Général Agricole 2019 « Voyage au cœur du goût. À la rencontre des meilleurs producteurs », Floriane Ravard et Quai des Orfèvres

Voir aussi