Lancement de la 8e édition du concours i-Nov : innover pour adapter l’agriculture au changement climatique
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement (SGPI), l’ADEME et Bpifrance ont annoncé le 29 juillet 2021 le lancement de la 8e vague du volet i-Nov du « Concours d’innovation ».

Lancé en 2017, ce dispositif a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation au fort potentiel pour l’économie française. Il est financé par l’État via le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) et opéré par Bpifrance et l’ADEME.

La 8e édition du concours vise à soutenir des projets innovants sur nombre de thématiques dont notamment :

  • l’adaptation de l'agriculture au changement climatique et gestion des aléas ;
  • l’économie circulaire ;
  • la performance environnementale des bâtiments ;
  • la French Fab – Industrie 4.0 ;
  • l’adaptation des territoires au changement climatique.

Ainsi que pour les précédentes vagues, les critères d’éligibilité et de sélection sont les suivants :

  • dossier complet déposé dans les délais ;
  • domaine couvrant l’une des thématiques éligibles ;
  • coût total du projet entre 600 000 et 5 millions d’euros pour une durée de 12 à 36 mois ;
  • être porté par une PME unique ;
  • caractère innovant et valeur ajoutée du projet ;
  • capacité du porteur à mener à bien le projet ;
  • impact économique et performance environnementale.

Les candidatures sont ouvertes aux start’ups et PME jusqu'au 5 octobre 2021 à midi, sur le site de Bpifrance.

Retrouvez les résultats des éditions précédentes du concours i-Nov en consultant les recueils des projets lauréats sur le site du SGPI.