Festival « Caméras des Champs » : 18ème !
©DR/Min.Agri.Fr
Pour sa 18ème édition, le Festival International du film documentaire sur la ruralité s'est tenu du 19 au 22 mai à Ville-sur-Yron (Meurthe-et-Moselle). Plusieurs prix ont récompensé les meilleurs films qui dépeignent le monde rural sous ses multiples facettes. Le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt était partenaire de l'événement.

Redécouvrir la ruralité au travers de films d'aujourd'hui…

Depuis 18 ans, le festival « Caméras des champs » met à l'honneur les films qui présentent la ruralité et ses mutations. Durant quatre jours, le public a pu visionner les quinze films en compétition. Liens tissés avec les animaux, enjeux contemporains, coutumes et ruptures : voici quelques unes des nombreuses thématiques dont traitaient ces courts et longs métrages. L'entrée aux projections et aux nombreux débats qui ponctuaient l'événement était libre et gratuite.

Plusieurs prix ont été décernés. C'est le film de Mathurin Peschet « Copain comme cochon » qui a reçu le Grand Prix du Jury. Cette année, le Jury lycéen était en partie composé d'élèves du lycée agricole de Mirecourt et de lycées agricoles de la région. Ils ont remis leur prix au film de Nicolas Ferran et de Samuel Gautier « A l'air libre ».

… Et d'hier

Trois films d'archives de la Cinémathèque du ministère de l'Agriculture ont été projetés avant la remise du Palmarès du festival le dimanche 22 mai.

Cette fin d'après-midi a été l'occasion de découvrir notamment « le village du milieu des Brumes, réalisé par Armand Chartier en 1958, « les deux maisons » réalisé en 1968 par Jean Bertho, ou encore « les mains au dos » de Patricia Valeix. L'intrigue de ce film de 1959 se cristallise autour d'un village auvergnat durant la guerre 14-18.

A voir : extrait de "Les deux maisons", réalisé par Jean Bertho (1968)

Pour plus d'information, consulter le palmarès de la 18ème édition du festival.

Voir aussi