Favoriser la biodiversité autour des cultures
Amorcée depuis plusieurs années, la transition agroécologique de notre agriculture doit aujourd'hui être accélérée. Certains leviers favorisent la biodiversité nécessaire au bon développement des cultures : c'est le cas des haies bocagères et des alignements d'arbres intraparcellaires.

La mesure

  • Programme "Plantons des haies !" - 50 M€
    Retrouvez le détail de la mesure sur le site Plan de relance


Le Plan de relance prévoit d’aider les agriculteurs qui souhaitent favoriser la biodiversité autour et à l'intérieur de leurs cultures en reconstituant les haies bocagères qui les entourent et en implantant des alignements d'arbres (agroforesterie intraparcellaire). Outil clé de la biodiversité, les haies en bordure de champs et les alignements d'arbres intraparcellaires permettent d’abriter des animaux auxiliaires de cultures (pollinisateurs, prédateurs de ravageurs), lutter contre l’érosion des sols, améliorer la qualité et l’infiltration de l’eau dans le sol. Pourtant, depuis 1950, 70% des haies ont disparu des bocages français et continuent de diminuer.

L’objectif : la plantation de 7 000 km de haies et d'alignements d'arbres intraparcellaires.

Consulter nos contenus sur le sujet :