Découvrez... la patate douce
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Une chair orangée qui met de la gaieté dans les plats, une saveur sucrée... Petite présentation de la plus tropicale des pommes de terre que l'on produit en Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion mais aussi très marginalement dans l'Hexagone (Sud-Ouest, Camargue, Vendée....). En 2017, près de 500 tonnes de patates douces ont été récoltées dans l'Hexagone.

En chips, en potage ou en purée, la patate douce se cuisine sous de nombreuses formes ! Elle possède un arôme qui se rapproche de celui de la châtaigne.

Apparue en Amérique du sud vers 8 000 ans avant notre ère, la patate douce se développe dans des climats chauds et tropicaux. Elle peut être de forme plus ou moins allongée, voire arrondie. Sa chair se rapproche de celle de la châtaigne avec une texture farineuse, plutôt onctueuse, aux notes sucrées. Ce n’est qu’à partir de 1750 que la patate douce est cultivée en France. Cette culture se concentre dans le Sud de la France et en Outre-mer.

La patate douce est un aliment riche en amidon. Sa teneur en vitamine A, E et C est très bonne.

Comment les choisir ?

Il est préférable de choisir des patates douces fermes, en évitant les taches molles, les fissures et les meurtrissures. Éviter aussi les patates réfrigérées car le froid les altère.

Idée recette : Les frites de patate douce

Ingrédients :

  • 4 belles patates douces
  • Paprika

Découper les patates douces en frites, plus ou moins larges, à votre convenance. Les déposer sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé. Saupoudrer les frites de paprika. Faire cuire au four à 190°C pendant 30 minutes voire 40 minutes si vous les aimez plus croustillantes. Surveiller la cuisson et retourner les frites à mi-cuisson. 

Voir aussi