Agriculture écologiquement intensive (AEI) du Perche, produire autant avec moins d’intrants.

Un groupe d’agriculteurs, issu de deux groupes de développement du Perche, recherche et met en oeuvre des adaptations de systèmes d’exploitation pour réduire la consommation d’intrants (engrais, produits phyto, fuel). Les recherches et essais réalisés par le groupe portent sur les ateliers cultures, élevage et les éléments structurels de l’exploitation (énergie).

« La responsable du suivi du projet nous a permis de faire ressortir nos idées afin de savoir où aller précisément. Quelques projets prennent forme chez certains membres du groupe comme l’installation d’une chaudière à biomasse, créant ainsi une émulation plus générale et des idées pour les autres agriculteurs. » Eric Debray

Le Perche est une région agricole en bordure du Bassin parisien. Garante des paysages du Perche, l’agriculture joue un rôle majeur dans le développement et l’aménagement du territoire. Depuis 2013, le Perche est en zone vulnérable, ce qui amène les agriculteurs à réfléchir à leurs pratiques.

Les agriculteurs du groupe AEI souhaitent travailler sur leurs techniques afin de réduire l’impact de la chimie sur les exploitations tout en gardant un niveau de rentabilité économique et des conditions de travail vivables. Ils vont travailler collectivement sur ce sujet, en confrontant leurs expériences et en essayant, sur leurs exploitations, de nouvelles pratiques. Le fonctionnement du groupe est la coproduction par ses membres. Ce sont des « agriculteurs chercheurs » et l’objectif, produire autant avec moins, s’inscrit dans une démarche agro-écologique.

A l’avenir, les agriculteurs souhaitent continuer le travail sur le fonctionnement des sols en optimisant l’utilisation des effluents d’élevage. Dans la perspective de limiter les consommations de fuel, le groupe a choisi de travailler sur la rationalisation de la mécanisation sur les exploitations. Ils souhaitent mettre en place des actions concrètes après réalisation de bilan de consommation individuel.

PROJET DU COLLECTIF D’AGRICULTEURS

  • Région : Basse-Normandie – Département : Orne (61)
  • Territoire concerné : Perche Ornais
  • Nombre d’agriculteurs impliqués : 12
  • Structure porteuse de la demande : Chambre d’Agriculture de l’Orne
  • Montant de la subvention CASDAR : 28 228 €
  • Budget total du projet : 35 285 €

Pour en savoir plus >>>

Voir aussi