Un label pour les restaurateurs franciliens
Un label pour les restaurateurs franciliens © CERVIA
Un label pour les restaurateurs franciliens

NOUVEAUTÉ / LABEL - Le Centre Régional de Valorisation et d’Innovation Agricole et Alimentaire (CERVIA) a dévoilé ce mardi (19 février) un nouveau label regroupant les restaurateurs franciliens travaillant avec des produits agricoles et alimentaires du bassin de l’Île-de-France.

Un label pour les restaurateurs franciliens © CERVIA

Une initiative qui se situe dans la suite de la création, il y a deux ans, de la marque Saveurs Île-de-France. Une cinquantaine d’établissements devraient, dans un premier temps, adhérer à la charte mise en place par le CERVIA.Seules les adresses cuisinant des produits frais, de saison et cultivé dans la région peuvent afficher ce nouveau label. D’ores et déjà, une cinquantaine de chefs affiche le logo. Parmi eux figurent une trentaine de toques parisiennes, notamment le candidat de Top Chef Pierre Sang Boyer. Pour identifier les restaurants engagés dans la démarche, une vitrophanie spécifique est apposée sur chaque devanture de restaurant.

Les partenaires ont par ailleurs rappelé que l’Île-de-France produit assez de salade et de blé tendre pour répondre aux besoins des consommateurs, mais qu’elle est aussi la première productrice française de persil, de cresson et de radis : « L’Île-de-France est un vrai terroir, où poussent salades, oignons, navets, courges, pommes, poires… On y trouve plus de 5 000 exploitations agricoles, 12 500 spécialistes des métiers de bouche et plus de 500 PME qui produisent du miel, des chocolats, des fromages, du cidre, des huiles, des moutardes, des farines, du pain... made in ici. »

En 2011, on recensait 22 000 restaurants traditionnels en Île-de-France dont 11 219 situés à Paris. « Alors, comment les consommateurs et les touristes peuvent-ils se repérer parmi cette offre pléthorique ? Certes, les guides gastronomiques recensent les plus représentatifs mais ne semblent pas valorisés pour leur cuisine de produits issus du local », explique le CERVIA sur son site Internet. Depuis janvier 2012, le CERVIA Paris Ile-de-France, accompagné d’un Comité d’experts a mis en place différentes études afin de mieux connaître les pratiques des restaurateurs franciliens en matière d’approvisionnement en produits locaux.Il s’agit d’identifier leurs besoins, leurs attentes, leurs motivations et leurs freins éventuels.

Avec ce nouveau label, le CERVIA Paris Île-de-France souhaite rendre l’offre plus lisible auprès des consommateurs et inscrire l’engagement des restaurateurs dans une démarche de progrès.

Voir aussi