Transformer : la bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle
Cristal Union
Modèle en matière d'écologie industrielle, la bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle transforme des agroressources en produits utilisés en agriculture, chimie, cosmétique et bioénergie.

La bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle, située à quelques kilomètres de la ville de Reims, est le fruit d’une démarche collective de long terme initiée et portée par des agriculteurs regroupés dans les coopératives Cristal Union et Vivescia.

Aujourd’hui sont localisés sur un même site des unités industrielles, des structures de recherche et développement, des pilotes, un démonstrateur dédié aux biotechnologies industrielles et un « campus » académique financé par les collectivités locales. La plate-forme d’innovation BRI (bioraffinerie recherches & innovations) qui s’est ainsi déployée au coeur du complexe agro-industriel a été la première plate-forme d’innovation ouverte validée par l’État dans le cadre de la politique des pôles de compétitivité en 2009, en lien avec le pôle IAR (industries & agro-ressources).

Cet ensemble constitue un écosystème au sein duquel divers types de synergies ont été mises en oeuvre pour optimiser le «métabolisme » global du site et permettre une valorisation complète des agroressources transformées dans la bioraffinerie (principalement du blé et des betteraves). C'est un modèle souvent cité en matière d’écologie industrielle. Les marchés concernés portent à la fois sur le secteur de l'agriculture et sur celui de la chimie, de la cosmétique et de la bioénergie.

Cet écosystème s’est enrichi récemment d’une ferme expérimentale, issue de la reconversion d’une ancienne base aérienne et située à quelques kilomètres, en vue d’améliorer la durabilité et la performance des productions agricoles et d’un parc d’activité destiné à accueillir de nouvelles entreprises dans le champ de la bioéconomie.

Cette bioraffinerie a été reconnue par la DGE (Direction générale des entreprises du ministère de l’Économie) et par l’UIC (Union des industries chimiques) comme l’une des principales plates-formes chimiques de France.

Voir aussi