Rencontres nationales de l’innovation pédagogique à Dijon, 2e édition
08/11/2017
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation organise les deuxièmes Rencontres nationales de l’innovation pédagogique de l’enseignement agricole les 9 et 10 novembre 2017 dans les locaux d'AgroSup Dijon. Avec pour thème central « conduite du changement et démarches collectives », cette seconde édition a pour objectif d'encourager, de dynamiser et de valoriser l’innovation pédagogique.

Innover conduit à s’interroger sur l’évolution de l’enseignement, sur son efficacité pour la réussite de tous les apprenants et sur les changements à opérer. Innover passe par des réflexions communes et des démarches collectives qu’il s’agit de mettre en place, de conduire, d’évaluer et de valoriser.

Avec 350 participants, ces rencontres réuniront chercheurs, enseignants, formateurs, personnels d’éducation, personnels de direction des établissements, personnels de l’administration centrale et des niveaux régionaux. Des analyses, des ateliers d’échanges autour d’expériences conduites dans des établissements d’enseignement agricole publics et privés, des barcamps (lieux d’échanges ouverts) permettront d’appréhender toute la richesse des pratiques et des possibilités offertes par la conduite de démarches collectives pour mieux réussir.

Le programme des 2e Rencontres nationales de l’innovation pédagogique dans l’enseignement agricole (PDF, 866.71 Ko)

Préparer l'avenir de l'agriculture française

L'enseignement agricole a pour ambition de préparer l'avenir de l'agriculture française en relevant le défi de la transition écologique tout en étant un acteur majeur du dynamisme des territoires. Dans cet objectif, l'enseignement agricole veille à toujours mieux répondre aux attentes des jeunes, des familles et des professionnels. L'innovation pédagogique doit ainsi permettre d'adapter en permanence les enseignements aux publics accueillis et ce, dans une logique de suivi individualisé des élèves, des apprentis, des étudiants et des stagiaires.

L’innovation pédagogique constitue ainsi un point  fort de l’enseignement agricole. Elle s’exerce à travers :

  • L’introduction de nouveaux modes d’apprentissage, d’enseignement, ou d’évaluation, avec de nouveaux outils ou de nouvelles ressources et de nouveaux modes d’organisation ;
  • La promotion de nouvelles dynamiques au sein des équipes pédagogiques et éducatives des établissements.

Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous sur le site de Pollen, dispositif porté par le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation chargé de repérer, valoriser et partager les expérimentions et les innovations pédagogiques de l’enseignement agricole.
 

Avec de plus de 465 500 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de la formation continue présents dans 806 établissements, l’enseignement agricole est le second système éducatif français. Il propose des formations générales, technologiques et professionnelles dans les domaines agricoles et du monde rural et délivre des diplômes du certificat d'aptitude professionnelle agricole (CAP agricole) au doctorat. L’apprentissage y tient une place toute particulière puisque 20% des jeunes sont des apprentis.