Recrutement handicap
Signature par Mme Metrich Hecquet et M. Jean-Charles WATIEZ, directeur du fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) d'une convention pluriannuelle pour financer les actions en faveur des agents en situation de handicap. ©Xavier Remongin/Min.agri.fr

Depuis plusieurs années, le ministère, au delà des obligations réglementaires, est engagé dans une politique handi-accueillante. Il accueille aujourd’hui plus de 1500 élèves et étudiants handicapés dans l’enseignement agricole et emploie un nombre à peu près équivalent de travailleurs handicapés dans ses structures. Les actions engagées se déclinent sur 3 axes majeurs :

Axe recrutement :

Le recrutement de travailleurs handicapés par la voie classique des concours externes (propre à la fonction publique), avecpossibilité d’aménagements d’épreuves sur avis médical.
Le recrutement par la voie contractuelle dédié aux personnes handicapées. Le recrutement est alors effectué sous forme de CDD, pour une durée de 1 an. A l’issue de cette période probatoire, un jury se réunit afin d’évaluer les compétences professionnelles de l’agent en vue de sa titularisation.

Pour plus d’informations voir http://www.concours.agriculture.gouv.fr/

Axe maintien dans l’emploi des agents du ministère :

Le ministère a déjà conduit à son terme trois plans pluriannuels successifs en faveur de l’emploi et de l’insertion des travailleurs en situation de handicap. L’actuel quatrième plan s’efforce d’apporterun regard nouveau sur le handicap avec pour principale ambition le développement des compétences des personnes handicapées et à aptitude réduite, en favorisant l’accès à la formation professionnelle tout au long de la vie. Une convention financière passée avec le FIPHFP en mai 2011 permet une mise en oeuvre aisée et rapide des aides techniques et humaines nécessaires à l’expression des compétences professionnelles des agents.

Axe enseignement :

A chaque fois que les situations individuelles le nécessitent, les élèves et étudiants en situation de handicapbénéficient d’une aide humaine sous la forme d’auxiliaires de vie scolaire individuel et/ou collectif.Accueil, sensibilisation, accompagnement, aménagement.... ces termes recouvrent des actions et un investissement coordonnés à tous les échelons de l’enseignement secondaire agricole et supérieur.

Au sein d’établissements publics ou privés sous contrat, des équipes de direction et pédagogiques s’impliquenten corrélation avec la famille de l’élève et l’ensemble des acteurs, notamment l’enseignant référent qui élabore le Plan Personnalisé de Scolarité (PPS) transmis à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Le PPS définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales répondant aux besoins particuliers des élèves présentant un handicap.

Pour plus d’informations voir http://www.educagri.fr/

Voir aussi