A quoi sert le FEADER ?
21/03/2012
Le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural finance la politique européenne pour le développement rural (ce qu’on appelle le deuxième pilier de la politique agricole commune).

Les actions financées sont multiples mais ont pour objectif commun d’accompagner les mutations de l’espace rural et de favoriser son développement. Un développement économique respectueux de l’environnement, qui assure que nos campagnes restent vivantes et attractives.

Quelques exemples d’actions :

  • Les jeunes agriculteurs qui cherchent à s’installer sont aidés à démarrer leur activité.
  • Les agriculteurs sont encouragés par des mesures financières à adopter des techniques respectueuses de l’environnement, allant plus loin que les obligations légales.
  • La forêt est aussi concernée par les actions de ce fonds. Ainsi après la violente tempête Klaus en 2009, un plan a été mis en place pour reconstituer certaines forêts.
  • L’amélioration de la qualité de vie dans les campagnes passent aussi par le développement d’activités économiques non agricoles. Le FEADER peut ainsi être utilisé pour aider à la création de micro-entreprises, ou pour maintenir des commerces de proximité.

Le développement rural concerne 90%du territoire de l’Union Européenne. Sur la période 2007-2013, 96 milliards d’euros de FEADER y sont consacrés et sont répartis entre les Etats membres. La France bénéficie d’une enveloppe de 7,6 milliards d’euros.
Les actions concernées ne sont pas uniquement financées par le FEADER. Chaque euro versé par l’Europe doit trouver en face une contrepartie versé par l’Etat membre, venant de l’Etat ou des collectivités territoriales.

Voir aussi