Quoi de neuf dans l'œuf ?

Premier producteur en Europe avec 14 milliards d’œufs par an, la France figure également parmi les premiers consommateurs : 230 œufs par an et par personne. La production (dont 30%vont à la transformation, et 70%aux œufs en coquille), est surtout assurée dans l’ouest de la France.

Il existe quatre types d’élevages :

- L’élevage en plein air L’expression "plein air", réglementaire, signifie que les poules ont obligatoirement accès à un parcours plein air de 4m² minimum chacune pendant la journée. Environ un quart des œufs de ces poules peuvent se prévaloir du Label Rouge.
- L’élevage biologique L’alimentation des poules est bio et provient principalement de la ferme ou d’exploitations de la même région, et elles ont accès à un parcours herbeux dans la journée, selon les mêmes conditions que les poules élevées en plein air. La densité dans les bâtiments est limitée à 6 poules par m² et des règles strictes encadrent le recours aux médicaments vétérinaires.
- L’élevage au sol Les poules sont élevées dans des bâtiments identiques à ceux de l’élevage en plein air, à raison de 9 poules par mètre carré, mais elles ne sortent pas du bâtiment.
- L’élevage en cages Les poules sont élevées dans un bâtiment, en cages. Ce mode de production représente 80%de la production française.

Le chiffre : Chaque poule pond en moyenne 285 œufs par an, et couvre donc un peu plus des besoins d’une personne.

Vers une pénurie d’œufs ?

Depuis le 1er janvier dernier, une directive européenne sur le bien-être animal est entrée en vigueur dans toute l’Europe. Elle impose un aménagement des cages des poules pondeuses, qui doivent désormais offrir une superficie d’au moins 750 cm2par poule et être notamment équipées d’un nid, d’une litière et de perchoirs offrant 15cm par poule Pour se mettre aux normes, une partie des éleveurs français de poules en cages ont dû arrêter la production, le temps de conduire les travaux nécessaires. Cela engendre une pénurie conjoncturelle d’œufs , et unehausse passagère des prix, dont souffrent notamment les fabricants de produits alimentaires qui ont besoin d’œufs dans leurs recettes, comme les producteurs de pâtes ou de gâteaux.. Tout devrait progressivement rentrer dans l’ordre. Des réunions de suivi de la situation du marché se tiennent au Ministère de l’agriculture.

Comment lire les codes des œufs ?

À chaque œuf son numéro (infographie ) :

La mention « frais » signifie que l’œuf peut être consommé sans problème jusqu’à 28 jours après la ponte. Les œufs sont dits « extra-frais » pendant 9 jours après la date de ponte.

Le saviez-vous ? Évitez de laver les œufs avant de les ranger, car cela détruit la cuticule de la coquille qui protège son contenu contre les microbes.

Zoom sur... Les œufs de Loué IGP

Pendant deux siècles, la bonne santé économique du village de Loué a reposé sur la forte activité de son marché hebdomadaire. La réputation de ses œufs et de ses volailles était telle que ses produits étaient payés plus chers que sur les autres marchés. Leur notoriété, régulièrement vérifiée, est sans égale en France pour des œufs de poules élevées à l’extérieur.À Loué,les œufs proviennent des poules de Loué élevées en libre parcours, nécessairement vastes, enherbés et ombragés. La qualité spécifique ainsi que la réputation reconnues des « œufs de Loué » ont permis de reconnaître le produit en tant qu’ Indication Géographique Protégée (IGP).

Voir aussi