Quand été rime avec antigaspi
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Avec l'été et la chaleur, les aliments risquent de s'abîmer plus vite. La lutte antigaspi commence dès leur achat … mais aussi par leur conservation ! Voici quelques astuces pour éviter que les produits ne se détériorent et quelques recettes, pour qu'ils finissent dans nos assiettes plutôt qu'à la poubelle.

Comment conserver des fruits et des légumes pour qu'ils gardent toute leur fraîcheur et leurs nutriments ? Découvrez quelques solutions simples et efficaces.

  • Citron coupé en deux : saupoudrez-le de sel ;
  • Champignons de Paris : emballez-les dans du papier journal ;
  • Tomates : blanchir un surplus de tomates, les peler et les couper en dés. On les congèle pour les utiliser dans une prochaine sauce tomate ;
  • Pommes de terre : pour éviter qu’elles ne germent, les entreposer dans un endroit sombre avec deux pommes ;
  • Rafraîchir des vieilles pommes : les ébouillanter quelques minutes ;
  • Rendre croquants des légumes : les couper et les laisser tremper dans de l’eau au frigo ;
  • Rajeunir des vieilles carottes : rajouter 1 cuillère à café de sucre à l’eau de cuisson.

Et le pain ?

Pour conserver le moelleux du pain : le mettre dans une boîte avec une moitié de pomme.
Pour ramollir du pain dur et le consommer tout de suite, le placer quelques secondes au micro-onde ou l’humidifier légèrement puis le placer au four quelques minutes.

Idées recettes

Découvrez quelques idées pour accommoder les restes et réduire le gaspillage alimentaire.

  • Cake « aux restes du frigo » : la base du cake est toujours la même : de la farine, de la levure, des œufs et de l’huile d’olive. Après avoir obtenu une pâte lisse, on verse les ingrédients : crabe, olive, jambon, chèvre, raisin, poivre, roquefort … on peut tout y mettre.
  • Brioche perdue : battre un œuf, une cuillère à soupe de crème, 3 de lait. Couper de la brioche et tremper des grosses tranches dans le mélange, les faire revenir à la poêle avec du beurre et du sucre. Servir aussitôt.
  • Crumble de ratatouille : le crumble n’est pas seulement réservé au sucré. On remplace le sucre par la chapelure, on y ajoute quelques graines de pavots et le tour est joué. Mélanger 45 g de beurre, 45 g de farine, 20 g de chapelure, 20 g de parmesan et des graines de pavots. Saler, poivrer. Déposer au fond d’un plat le reste de ratatouille, avec du laurier et du thym. Recouvrir de pâte à crumble. Enfourner 20 minutes.
  • Hachis Parmentier au chorizo et aux olives : on recycle purée et chorizo ! Hacher le chorizo, les olives, le thym, le romarin. Beurrer un plat, répartir le hachis au fond, recouvrir de purée et éventuellement de chapelure. Cuire à 180°C pendant 20 minutes.