Presse agricole : Yannick Groult et Marion Coisne reçoivent les prix 2017 de l’AFJA
Crédit ci-après
© Twitter / Min.Agri.Fr

Fidèle à la tradition, Stéphane Travert a remis les prix l’Association des Journalistes de la Presse agricole au journaliste Yannick Groult de JA Mag pour son enquête « Robots, tracteurs autonomes, fermes connectées : et l’agriculteur dans tout ça ? » et un second prix à Marion Coisne pour son dossier « CEPP : Le compte à rebours est lancé », paru dans Agrodistribution en juin 2016. Convaincu de la nécessité d’avoir une presse de qualité dans nos territoires, le ministre a salué ces prix qui viennent consacrer « la qualité du travail de reporters de terrain »

Paru dans JA Mag de décembre 2016, l’enquête de Yannick Groult nous interpelle sur la place du numérique dans le secteur agricole. Sans nier l’importance croissante de ces nouveaux outils dans l’univers quotidien des agriculteurs, l’auteur met aussi en exergue d’autres paramètres. Si le numérique apparaît bien comme un levier de compétitivité, pour son efficacité et son gain de temps avérés, l’auteur s’interroge aussi sur la facilité d’accès à ces nouvelles technologies qui restent encore coûteuses. Et que dire des changements de pratiques et des modes de management susceptibles de redéfinir en profondeur y compris la valeur travail au sein des exploitations ?

Lire l'enquête « Robots, tracteurs autonomes, fermes connectées : et l’agriculteur dans tout ça ? »

Ingénieur diplômé de l’Enita (actuel VetAgroSup) de Clermont-Ferrand, Yannick Groult a commencé sa carrière en tant que conseiller à la chambre d’agriculture de l’Ariège. Après une première expérience de journaliste à la Terre et un diplôme de journaliste au CFPJ, il est en poste à la rédaction du JA Mag, le mensuel des jeunes agriculteurs, depuis 2011.

Le second prix est revenu à Marion Coisne qui a consacré dès juin 2016 tout un dossier très documenté à la mise en œuvre des certificats d’économie des produits phytopharmaceutiques pour aider les professionnels concernés à se retrouver dans les nouveaux dispositifs parfois complexes.

46 journalistes ont présenté leur candidature. 41 articles et dossiers de presse écrite ou de site web et 5 reportages radio ou vidéo étaient en lice pour l’édition 2017.

Plus d'infos sur le site de l’AFJA.

Le Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole

Créé par l’AFJA en 1967, ce prix est remis chaque année à un ou plusieurs journalistes titulaires de la carte de presse, pour la qualité d’un article, d’un reportage consacré à l’agriculture, à l’alimentation, à la ruralité ou à l’environnement.

Voir aussi