« Préférez local, on y gagne tous » en Ille-et-Vilaine

15 agriculteurs, 10 commerçants, 6 bourgs … Voici les principaux acteurs d’une opération unique en France. Depuis janvier 2009, la communauté de communes du Val d’Ille promeut auprès du grand public l’agriculture de proximité sous le nom de « Préférez local, on y gagne tous. »

©Cheick.Saidou/Min.Agri.Fr

Suivant le principe du circuit court, le principal objectif de l’opération, lancée officiellement en décembre 2009,est de retisser le lien entre les consommateurs et les producteurs, de plus en plus mis à l’écart par les systèmes traditionnels de distribution. Mais pas seulement. La méfiance du consommateur envers son alimentation est actée : l’initiative portée par la Chambre du commerce et d’industrie tend aussi à rassurer le client en lui offrant des produits de saison de qualité, provenant de fermes voisines.

Une initiative qui s’étend à tout le département

Le mode d’emploi est simple  : chaque fin de semaine, les agriculteurs de la région proposent leurs produits aux commerçants qui leur passent directement commande. Au fil des mois, les commandes gonflent, les agriculteurs se multiplient … Joseph Ménard est président de la Chambre d’agriculture d’Ille-et-Vilaine : « Cette initiative de circuit-court reçoit un écho très favorable, elle est d’ailleurs en train de s’étendre à l’ensemble du département. »

La démarche s’inscrit dans un projet global de développement local durable. D’une part, l’opération vient en effet soutenir la politique de sauvegarde des commerces de proximité menée par la communauté de communes du Val d’Ille. L’objectif étant d’arriver à ce que ces commerces ne soient plus seulement un service de dépannage. D’autre part, elle permet de développer le maraîchage local, en faisant découvrir aux consommateurs les produits régionaux et en replaçant l’agriculteur au cœur de la chaîne de consommation.

Une initiative encore inédite

Et le Val d’Ille s’est donné les moyens pour inciter les consommateurs à « préférer local », les commerçants se sont équipés en affiches, en panneaux et logo, une marque a même été déposée. Une publicité mise en place pour stimuler les achats et favoriser de nouvelles habitudes de consommation. Une initiative encore inédite en France qui garantit une meilleure transparence et une lisibilité aux consommateurs tandis qu’elle assure aux agriculteurs une juste rémunération de leur travail.


Voir aussi