@pplis-d@y : les innovations de la transformation numérique se partagent !
©Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr

Temps fort en avril 2018 pour les équipes du ministère impliquées dans le développement des applications numériques : la journée @ppli-d@y était l'occasion de faire le point sur les moyens d'améliorer le service aux publics et de se pencher sur les dernières tendances en matière d'open data, de co-construction et démarche centrée sur l'utilisateur...

La conception des applications numériques utilisées par les agents du ministère mais aussi par les agriculteurs, les éleveurs ou les étudiants mobilisent de nombreuses compétences : des spécialistes « métiers » dans les différentes directions de l'administration (alimentation, performance économique et environnementale des entreprises, enseignement agricole, pêches maritimes, secrétariat général), des responsables techniques et experts en conduite de projets, des informaticiens…
« Ce premier @pplis-d@y les réunit pour partager le meilleur de ce que nous avons produit ensemble récemment et qui n'est pas forcément connu d'un métier à l'autre dans un esprit de co-construction pour un service public porteur de modernité », indique Jean-Luc Flament, chef du bureau de l'ingénierie applicative du ministère.

« Les applications numériques utilisées et/ou créées au sein du ministère sont des maillons essentiels au fonctionnement de l'agriculture française, il y a donc une nécessité de les perfectionner », précise Stéphane Arche, adjoint au sous-directeur des systèmes d'information du ministère. « De plus, elles servent d'outils de pilotage des politiques publiques », continue-t-il.

8 applications en démonstration

Pour faciliter la compréhension, une démonstration des 8 applications phares, sous forme de tutoriel, a été réalisée. Elles illustrent comment intégrer dans les démarches du ministère des évolutions en matière d'ouverture des données, de saisie graphique, d'ergonomie ou d'utilisation d'interface. Elles ont permis de montrer le travail effectué par les équipes informatiques et d'inspirer les autres directions en matière d'innovation.

Renforcer les liens entre les services, c'est aussi l'un des objectifs de l'@pplis-d@y : « L'esprit de coopération souhaite être gardé après cette journée, notamment en établissant des meilleures passerelles entre les services informatiques et les différentes directions. Le but est d'être en constante innovation numérique au sein du ministère », précise Julien Chiquet, adjoint au chef du bureau de l'ingénierie applicative au sein du ministère.

Fort du succès de ce premier rendez-vous, la sous-direction des systèmes d'information envisage de renouveler l'opération pour l'année 2019.

Les applications Logics et SylvaNat

Logics est une application qui permet aux agriculteurs de télédéclarer leurs opérations d'installation, d'agrandissement ou de réunion d'exploitation : « Le temps de saisie a été réduit de 15 à 3 minutes », souligne Charles Verbeke, chef de projet informatique de l'application. La saisie de parcelles se fait dorénavant directement à la souris sur la carte, avec fluidité, et renseigne automatiquement les informations cadastrales.
Autre utilisation d'interface géographique, l'application SylvaNat : elle permet le suivi de la gestion des forêts privées et publiques, avec les mêmes bénéfices : rapidité de l'analyse des données, meilleure ergonomie.

En savoir plus sur l'application Logics

Voir aussi