Pour manger bio et local, Mouans-Sartoux crée un potager municipal !

MANGER BIO ET LOCAL À LA CANTINE - Pour accroître la part de produits bio et locaux, et pour maîtriser les coûts d’approvisionnement, la ville de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) a lancé, il y a 3 ans, la première régie municipale agricole de France.

Une régie municipale agricole : pourquoi ?

commune de mouans-sartoux cantine locale © Min.agri.fr
Soucieuse de la qualité des repas qu’elle fournit aux enfants de la ville, Mouans-Sartoux a souhaité augmenter la quantité de produits bio locaux dans ses cantines. Mais l’offre locale n’était pas suffisante pour répondre aux besoins de la ville. Pour y remédier, Mouans-Sartoux a décidé en 2010 de créer une régie municipale agricole sur un ancien domaine acquis quelques années auparavant, à deux pas de la commune.

Une régie municipale agricole : c’est quoi ?

C’est une sorte de potager municipal, fonctionnant en régie. La ville de Mouans-Sartoux a eu l’idée de créer une régie sur le terrain des hautes Combes, terrain de 4 hectares, afin de fournir en légumes bio les trois cantines scolaires de la ville. La régie communale s’est donnée pour objectif de produire 30 tonnes de légumes par an, ce qui correspond à 100 % des besoin des cantines, soit 1 100 repas par jour. Pour atteindre cet ambitieux objetcif, la ville a recruté un agriculteur municipal.

Sensibiliser les habitants au monde agricole

En parallèle, des actions sont menées régulièrement afin de sensibiliser la population mouansoise et plus particulièrement le public scolaire, à de nombreuses démarches environnementales liées au monde agricole : ateliers de démonstration ou d’expérimentation ; conférences, expositions, stages ; des espaces pour les enfants ou pour les personnes âgées.

Cette régie, unique en France, est un bel exemple de ce qui peut se faire en matière de politique agricole et alimentaire locale, afin de se rapprocher d’une autonomie alimentaire. L’aspect social doit aussi être pris en compte puisque la création de cette régie agricole a permis de créer et valoriser - auprès des habitants - un métier, celui d’agriculteur.

Une régie sans gaspi !

Si aujourd’hui la domaine agricole réussit àfournir aux trois cantines scolaires, un peu de plus de 30 %de leurs besoins en produits bio et locaux, pendant les vacances scolaires, pas question de gâcher ou de jeter ! Les surplus de la production sont ainsi apportés à l’épicerie sociale gérée en régie par la commune. Cette épicerie permet aux ménage aux revenus modestes d’acheter des produits frais à hauteur de 10 à 20 %de leur coût dans le commerce.

La ville a par ailleurs pour projet de créer une unité de conditionnement qui permettra de congeler les légumes récoltés hors période scolaire et de les mettre au menu en cours d’année. À suivre !

La régie municipale agricole en vidéo


Pour en savoir plus

Pour aller plus loin

Mon assiette bio, ma pelle - Vivrao

Manger bio et local à la cantine de Bagneux

01/06/2011
Lors du Grenelle de l’environnement, la France s’est engagée à introduire 20%de produits biologiques dans la restauration collective publique à l’horizon 2012. Les produits bio font ainsi apparition dans les cantines de nos enfants.

Voir aussi