Planter ses vignes en ligne
Ci-après crédit
©Pascal.Xicluna/Min.Agri.Fr

Installé avec son frère, Eric Paul cultive 70 hectares de vignes dont les ⅔ sont en AOC et ⅓ en IGP et 17 hectares de céréales pour les rotations. Les deux viticulteurs restructurent régulièrement leur vignoble à hauteur de 3 à 5% par an. Ils utilisent le service en ligne vitiplantation pour déposer leurs demandes d'autorisation de plantations et de replantations.

En quoi vitiplantation a simplifié vos démarches ?

Avant la mise en place de Vitiplantation, il y avait deux guichets distincts selon les demandes. Tout se faisait sur papier et les délais d'instruction étaient plutôt longs. Dorénavant, toutes les demandes sont centralisées, quel que soit le segment, AOC (appellation d’origine contrôlée), IGP (indication géographique protégée) ou VSIG (vins sans indication géographique). Le lien entre les douanes, l'INAO et FranceAgriMer est fait automatiquement, sans que nous ne soyons obligés de chercher des attestations dans l'une ou l'autre administration. Pour certaines autorisations, le processus est très rapide avec une réponse par retour de mail. C'est un gain de temps considérable pour nous tous.

Est-ce simple d’utilisation ?

C'est un profond changement pour les vignerons. Au fur et à mesure des points seront améliorés, notamment les dessins à réaliser, ou le lien avec les autres outils administratifs. Pour ma part, les démarches ont été très simples : inscription sur le portail en 2015 et dès les premiers jours de 2016 j'ai pu faire mes demandes d'autorisation. L'application est conviviale. Il m’a fallu 15 minutes pour découvrir l'outil, faire ma demande et obtenir l'autorisation que j'attendais. Dans ce premier cas, c'était une autorisation simple de conversion de droit, donc sans instruction des services. Quand il y a une intervention humaine, le temps de gestion des dossiers est de 15 jours environ. C'est assez raisonnable. Pour les situations de changement de statut des exploitations, ou quand on s'aperçoit qu'il existe des erreurs dans le casier viticole, le temps de traitement peut être long, mais ce n'est pas le fait de l'outil Vitiplantation.