Pas-de-Calais : bioéconomie et alimentation au cœur du déplacement de Stéphane le Foll
Crédit ci-après
© Dr

Lors de son déplacement dans le Pas-de-Calais ce mercredi 8 mars, le ministre de l'Agriculture s'est rendu sur le site du groupe Roquette de Lestrem, entreprise spécialisée dans la transformation de matières premières végétales. Stéphane Le Foll a rappelé son souhait de voir la France leader de la bioéconomie dans l'Union européenne et dans le monde.

Stéphane Le Foll a également indiqué lors de cette visite que la bioéconomie a des objectifs de 3 ordres : alimentaire, énergétique et fabrication de produits bio-sourcés.

Figurant parmi leaders mondiaux de l'industrie amidonnière, et partenaire du consortium « Protéines France », le groupe Roquette fournit les secteurs de la nutrition humaine, de la pharmacie-cosmétologie, du papier-carton ondulé, de la chimie-bioindustrie, et de la nutrition animale. En substituant à des produits fossiles des produits issus de la chimie du végétal, cette société agit en pleine cohésion avec la stratégie bioéconomie présentée par Stéphane Le Foll le 18 janvier dernier.

Le programme du déplacement du ministre jeudi 9 mars

La stratégie bioéconomie a également été évoquée jeudi 9 mars à l’occasion de la visite de la chaufferie du lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, alimentée en Miscanthus.

Enfin, dans le cadre d’un petit-déjeuner Bio, le ministre a rencontré les équipes de trois projets distingués au Salon international de l’agriculture dans le cadre de la désignation des lauréats du Programme national pour l’alimentation : le Centre Communal d’Action Sociale de Carvin, la Communauté d’agglomération du Douaisis, et la Communauté d’agglomération Béthune-Bruay. Ces projets exemplaires participent d’une démarche de renforcement des filières économiques locales et de soutien aux publics fragiles dans le bassin minier.