Panier de saison : avril et le retour des beaux jours
Avril… C’est le retour du printemps, l’époque où il faut déguster les dernières variétés hivernales de fruits, de légumes, de fromages et de produits de la mer. Manger de saison, c’est aussi respecter la biodiversité des espèces et préserver la nature.

Légumes

Les asperges peuvent remplacer les traditionnelles mouillettes des œufs à la coque. Vertes ou blanches, elles se consomment rapidement après leur achat.

L'artichaut est cultivé en Bretagne et dans les Pyrénées-Orientales. Pour éviter qu'il ne noircisse à la cuisson, ajouter un filet de citron à l'eau de la cuisson.

Le radis se déguste jusqu'au bout des feuilles ! Les fanes peuvent se consommer crues en salade ou bien en soupe. Les radis se conservent jusqu'à une semaine s'ils sont stockés au réfrigérateur.

Fruits

De nombreuses variétés de pommes sont disponibles à cette période de l'année, comme la Royal Gala ou la Rouge. De couleur rouge, leur chair sucrée se prête aussi bien aux tartes qu'en pommes au four, ou bien en quartiers.

Originaire d'Asie, la rhubarbe se récolte dès la fin du mois d'avril. Avec son goût acide, elle accompagne les poissons grillés et les volailles. Il ne faut surtout pas consommer les feuilles car elles contiennent une substance qui peut être toxique.

Riche en vitamines et en fibres, la banane se consomme à tout moment de la journée. En brochette, flambée, crue, en tarte… ce fruit se décline sous différentes formes savoureuses.

Pleine saison des fromages de chèvre AOP du Centre-Val de Loire

Le Selles-sur-Cher AOP se présente sous une forme tronconique grisée. Ce fromage à pâte fraîche et fondante est composé de lait de chèvre entier cru, il est ensuite cendré au charbon de bois. Il peut accompagner du saumon cru.

Le Sainte-Maure de Touraine AOP se distingue par la paille de seigle placée en son centre pour éviter que le fromage ne se casse. Il est également cendré au charbon de bois et se décline en mousse ou craquelins.

Avec sa pâte moelleuse aux saveurs de noix et noisettes, le Crottin de Chavignol AOP se déguste aussi bien cru que chaud, sur une tartine, en accompagnement d'une salade. Il se conserve entre 10 et 12°C.

Poissons

Contrairement aux idées reçues, la langoustine n'est pas une petite langouste ! Des pattes jusqu'à la tête, toutes les parties de ce crustacé se consomment en soupes et veloutés, une fois broyées. Mieux vaut les acheter vivantes pour plus de saveurs.

Le flétan peut atteindre jusqu'à quatre mètres de long ! Ce poisson maigre se décline également sous des formes séchées ou fumées. Il est très répandu dans les pays nordiques.

Avec sa chair blanche et ferme, le turbot est l'un des poissons de mer les plus fins. Ce poisson plat est plus savoureux que la barbue qui appartient à la même famille.

Idée recette : madeleines au Chavignol AOP

Pour huit personnes :

  • 3 Crottins de Chavignol AOP
  • 1 sachet de levure chimique
  • 160 g de farine
  • 160 g de beurre
  • 4 œufs
  • 30 g de gruyère râpé
  • sel et poivre

Mélanger la farine, la levure et les jaunes d’œuf. Fouetter légèrement les blancs d’œufs avec une fourchette, les incorporer aux jaunes. Verser le beurre fondu et mélanger le tout avec un fouet, ajouter le gruyère, saler, poivrer. Écraser le Crottin de Chavignol, mélanger. Verser une cuillère de pâte dans chaque alvéole du moule. Faire cuire les madeleines pendant 4 minutes à 250° puis baisser à 210° et laisser cuire pendant 6 minutes.

Voir aussi